— Bien-être
Essayez autre chose !
Ce que signifient nos différentes couleurs de règles
Ce que signifient nos différentes couleurs de règles

Les règles, c’est génial : c’est un liquide bleu que l’on verse soi-même sur sa serviette hygiénique en scred dans la salle de bain. Lol. Non mais sérieux ? Les pubs nous prennent vraiment pour des andouilles. Alors la première fois qu’on a eu nos règles, on a découvert que non seulement elles étaient rouges (hihihi sans blague) mais qu’en plus elles pouvaient prendre plein de nuances et de textures différentes, pour notre plus grand plaisir… ou pas.

Marron

Si les pubs à la télé avaient bien voulu nous le dire, ça aurait été plus simple, parce que la première fois qu’on a vu un liquide aqueux marron dans notre culotte, on ne sait pas vous mais nous, on a sacrément flippé. Pourtant pas de panique, c’est totalement normal. Les règles marron arrivent la plupart du temps au début ou à la fin du cycle menstruel : c’est dû au fait que le sang s’est oxydé à l’intérieur de l’utérus (parce qu'il est resté longtemps coincé dedans). C’est exactement comme lorsque vous vous coupez : au début le sang est rouge vif, puis il devient marron sous le pansement car il est en contact avec l'oxygène.

Rouge vif

C’est la couleur “normale” du sang. Cette couleur intervient souvent au début du cycle lorsque le flux est abondant et vif.

Noir ou rouge très foncé

Cela dépend de la durée de votre cycle, mais cette couleur intervient la plupart du temps au 3ème ou 4ème jour de règles. Encore une fois, rien d’alarmant, c’est simplement que votre flux est plus lent et plus dense : il est souvent accompagné de “grumeaux” (des petits caillots de sang), ce qui provoque une couleur plus foncée. From liquide bleue to règles noires granuleuses, that’s what we call a glow up.

Rose ou brun

Des pertes roses ou brunes peuvent apparaître en dehors de la période des règles : c’est encore une fois normal et ça porte même un nom, le ✨spotting✨. En gros, votre utérus (qui fait bien ce qu’il veut au passage…) se contracte et libère des restes de sang oxydé et donc brun, ou du sang mélangé à la glaire cervicale (une sorte de filet qui fait le tampon entre le vagin et l’utérus) qui donne une couleur rose.

Gris

La couleur grise peut être le signe d’une vaginose bactérienne, une infection due à un dérèglement de la flore vaginale, surtout si les pertes sont odorantes (genre vraiment, pas comme d’habitude, type poisson pourri) . Rien d’alarmant, mais il est préférable de consulter un médecin dans ce cas là.

Bon et puis on le répétera jamais assez, même si en règle (lol) générale tout va bien, il est toujours mieux de consulter un médecin ou un.e gynécologue en cas de signes anormaux ou pertes de sang entre les périodes de règles.

Crédits photos : Pexels / Anna Shvets / Karolina Grabowska

Marron

Si les pubs à la télé avaient bien voulu nous le dire, ça aurait été plus simple, parce que la première fois qu’on a vu un liquide aqueux marron dans notre culotte, on ne sait pas vous mais nous, on a sacrément flippé. Pourtant pas de panique, c’est totalement normal. Les règles marron arrivent la plupart du temps au début ou à la fin du cycle menstruel : c’est dû au fait que le sang s’est oxydé à l’intérieur de l’utérus (parce qu'il est resté longtemps coincé dedans). C’est exactement comme lorsque vous vous coupez : au début le sang est rouge vif, puis il devient marron sous le pansement car il est en contact avec l'oxygène.

Rouge vif

C’est la couleur “normale” du sang. Cette couleur intervient souvent au début du cycle lorsque le flux est abondant et vif.

Noir ou rouge très foncé

Cela dépend de la durée de votre cycle, mais cette couleur intervient la plupart du temps au 3ème ou 4ème jour de règles. Encore une fois, rien d’alarmant, c’est simplement que votre flux est plus lent et plus dense : il est souvent accompagné de “grumeaux” (des petits caillots de sang), ce qui provoque une couleur plus foncée. From liquide bleue to règles noires granuleuses, that’s what we call a glow up.

Rose ou brun

Des pertes roses ou brunes peuvent apparaître en dehors de la période des règles : c’est encore une fois normal et ça porte même un nom, le ✨spotting✨. En gros, votre utérus (qui fait bien ce qu’il veut au passage…) se contracte et libère des restes de sang oxydé et donc brun, ou du sang mélangé à la glaire cervicale (une sorte de filet qui fait le tampon entre le vagin et l’utérus) qui donne une couleur rose.

Gris

La couleur grise peut être le signe d’une vaginose bactérienne, une infection due à un dérèglement de la flore vaginale, surtout si les pertes sont odorantes (genre vraiment, pas comme d’habitude, type poisson pourri) . Rien d’alarmant, mais il est préférable de consulter un médecin dans ce cas là.

Bon et puis on le répétera jamais assez, même si en règle (lol) générale tout va bien, il est toujours mieux de consulter un médecin ou un.e gynécologue en cas de signes anormaux ou pertes de sang entre les périodes de règles.

Crédits photos : Pexels / Anna Shvets / Karolina Grabowska
flèche up
Nos derniers articles
Bien-être
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.