— Bien-être
Essayez autre chose !
On a testé la mycothérapie
On a testé la mycothérapie

Et non, on ne va pas parler de mycoses cette fois-ci.

C’est quoi la mycothérapie ?

C’est une méthode de médecine douce développée en Asie il y a des millénaires. Le but ? Se soigner avec différents types de champignons. Certains d’entre eux avaient une réputation tellement incr qu’ils étaient réservés aux empereurs car on racontait qu’ils pouvaient rendre immortel (rien que ça), comme le shiitake par exemple.

Depuis on a (malheureusement) bien capté qu’il ne rendait pas la vie éternelle, mais on a aussi pu confirmer que certains champi avaient de véritables vertus dans le renouvellement cellulaire (donc top pour lutter contre le vieillissement de la peau) et même des skills médicaux très impressionnants puisque la communauté scientifique voit en eux de bonnes sources pour lutter contre le cancer (de la peau notamment).

Comment ?

On peut retrouver des cures de champignons sous plusieurs formes, notamment de gélules ou de poudres qui permettent une prise facile. On a choisi le pack summer de Mycelab qui propose deux cures qui correspondaient à nos préoccupations du moment, c’est-à-dire préparer notre peau et notre organisme à l’été (très original, on sait) : le B-Vitality qui réduit la fatigue physique et mentale, et le B-Cell qui ralentit le vieillissement de la peau tout en luttant contre le teint terne et les imperfections.

Les résultats ?

Une peau "épaissie", un joli teint et une bonne dose d’énergie qui nous a permis de supporter les chaleurs environnantes et de terminer nos impératifs rapidement, comme si on venait de se prendre un shot de vitamine D straight from the sun, en gardant seulement les effets positifs.

Pack summer, cure de 5 semaines, Mycelab, 73,80 euros

Crédits photos : Pexels / FOTEROS - Instagram / @mycelab

C’est quoi la mycothérapie ?

C’est une méthode de médecine douce développée en Asie il y a des millénaires. Le but ? Se soigner avec différents types de champignons. Certains d’entre eux avaient une réputation tellement incr qu’ils étaient réservés aux empereurs car on racontait qu’ils pouvaient rendre immortel (rien que ça), comme le shiitake par exemple.

Depuis on a (malheureusement) bien capté qu’il ne rendait pas la vie éternelle, mais on a aussi pu confirmer que certains champi avaient de véritables vertus dans le renouvellement cellulaire (donc top pour lutter contre le vieillissement de la peau) et même des skills médicaux très impressionnants puisque la communauté scientifique voit en eux de bonnes sources pour lutter contre le cancer (de la peau notamment).

Comment ?

On peut retrouver des cures de champignons sous plusieurs formes, notamment de gélules ou de poudres qui permettent une prise facile. On a choisi le pack summer de Mycelab qui propose deux cures qui correspondaient à nos préoccupations du moment, c’est-à-dire préparer notre peau et notre organisme à l’été (très original, on sait) : le B-Vitality qui réduit la fatigue physique et mentale, et le B-Cell qui ralentit le vieillissement de la peau tout en luttant contre le teint terne et les imperfections.

Les résultats ?

Une peau "épaissie", un joli teint et une bonne dose d’énergie qui nous a permis de supporter les chaleurs environnantes et de terminer nos impératifs rapidement, comme si on venait de se prendre un shot de vitamine D straight from the sun, en gardant seulement les effets positifs.

Pack summer, cure de 5 semaines, Mycelab, 73,80 euros

Crédits photos : Pexels / FOTEROS - Instagram / @mycelab

flèche up
Nos derniers articles
Bien-être
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.