— Cheveux
Essayez autre chose !
Espacer les shampooings
Espacer les shampooings
Sans péter un câble

[REDIFF] Parce que les cheveux qui graissent plus vite qu'un sachet rempli de kouign-amann, ça va bien 5 minutes. Et puis parce que vous devez en avoir marre d'acheter du shampooing tous les 15 jours, de ruiner les ressources en eau de la planète et de frôler l'arrêt cardiaque à chaque fois que vous ouvrez votre facture d'eau, on vous file de quoi enrayer la machine infernale du shampooing quotidien.

Le shampooing, ça fonctionne comme toutes les addictions : on ne se rend pas compte qu'on sombre. Un beau jour, nos cheveux se mettent à graisser, du coup nous, plus innocentes qu'une portée de bébés faons, on commence à les laver tous les jours sans exception. Et quand on capte le problème, c'est déjà trop tard. Parce que plus on les lave, plus ils regraissent vite.

Comprendre pourquoi ils graissent vite

Au delà de la raison mécanique du shampooing quotidien qui retire tout le film protecteur du cuir chevelu et excite les glandes sébacées, il y a peut être un autre truc qui fait graisser vos veuchs, comme les tripoter toute la journée, utiliser des soins trop lourds et pas adaptés à leur nature, porter des chapeaux, un déséquilibre hormonal...

Attaquer le sevrage

Maintenant que vous êtes décidé·e, il va falloir arrêter net. Même si vos cheveux sont gras, même si vous vous sentez sale, même si ça vous dégoute... Aucune excuse ne sera acceptée. La clef du succès, c'est de résister à l'appel du shampooing qui mousse et qui sent si bon. Au début, on ne vous ment pas, ça ne vas pas être simple. N'hésitez pas à mettre des serres-tête, des bandeaux, des foulards et à vous faire des chignons pour cacher la grosse misère. Le top, c'est de ne pas les laver pendant genre 3-4 jours pour leur signifier que le lavage quotidien c'est terminé.

Trouver son rythme... et s'y tenir

Une fois la cure de sébum terminée, à vous de trouver le bon rythme, genre un shampooing un jour sur deux ou un jour sur trois. Le mieux, c'est de viser le plus espacé possible et de voir si vous supportez. Avec nos cheveux fins on s'est finalement fixé sur un jour sur deux et ça nous convient bien, mais si vous avez les cheveux épais vous pouvez carrément le faire un jour sur trois, voire plus (le rêve de toute une vie). Le plus important, c'est de ne pas lâcher même si vos cheveux sont un peu gras les premières semaines. À force, ils vont s'habituer et la production de sébum va se réguler. Ne lâchez rien.

Utiliser le bon shampooing

On en a essayé un paquet, mais on n'est vraiment pas fan des shampooings pour cheveux gras. Le seul qui vaille vraiment la peine selon nous, c'est le shampooing pour cheveux regraissant vite de Cattier qui n'assèche pas et décolle les racines. Aussi, évitez les shampooings nourrissants et trop hydratants, même si vous avez les pointes sèches. C'est surtout en fonction de votre cuir chevelu qu'il faut choisir les shampooings. Etonnamment, ceux qui marchaient le mieux pour nous étaient les shampooings pour cheveux colorés qui hydrataient juste ce qu'il fallait sans agresser les cheveux et les rendre grassouillets en deux heures.

Crédits photos : Pexels / Cottonbro / Polina Kovaleva

Le shampooing, ça fonctionne comme toutes les addictions : on ne se rend pas compte qu'on sombre. Un beau jour, nos cheveux se mettent à graisser, du coup nous, plus innocentes qu'une portée de bébés faons, on commence à les laver tous les jours sans exception. Et quand on capte le problème, c'est déjà trop tard. Parce que plus on les lave, plus ils regraissent vite.

Comprendre pourquoi ils graissent vite

Au delà de la raison mécanique du shampooing quotidien qui retire tout le film protecteur du cuir chevelu et excite les glandes sébacées, il y a peut être un autre truc qui fait graisser vos veuchs, comme les tripoter toute la journée, utiliser des soins trop lourds et pas adaptés à leur nature, porter des chapeaux, un déséquilibre hormonal...

Attaquer le sevrage

Maintenant que vous êtes décidé·e, il va falloir arrêter net. Même si vos cheveux sont gras, même si vous vous sentez sale, même si ça vous dégoute... Aucune excuse ne sera acceptée. La clef du succès, c'est de résister à l'appel du shampooing qui mousse et qui sent si bon. Au début, on ne vous ment pas, ça ne vas pas être simple. N'hésitez pas à mettre des serres-tête, des bandeaux, des foulards et à vous faire des chignons pour cacher la grosse misère. Le top, c'est de ne pas les laver pendant genre 3-4 jours pour leur signifier que le lavage quotidien c'est terminé.

Trouver son rythme... et s'y tenir

Une fois la cure de sébum terminée, à vous de trouver le bon rythme, genre un shampooing un jour sur deux ou un jour sur trois. Le mieux, c'est de viser le plus espacé possible et de voir si vous supportez. Avec nos cheveux fins on s'est finalement fixé sur un jour sur deux et ça nous convient bien, mais si vous avez les cheveux épais vous pouvez carrément le faire un jour sur trois, voire plus (le rêve de toute une vie). Le plus important, c'est de ne pas lâcher même si vos cheveux sont un peu gras les premières semaines. À force, ils vont s'habituer et la production de sébum va se réguler. Ne lâchez rien.

Utiliser le bon shampooing

On en a essayé un paquet, mais on n'est vraiment pas fan des shampooings pour cheveux gras. Le seul qui vaille vraiment la peine selon nous, c'est le shampooing pour cheveux regraissant vite de Cattier qui n'assèche pas et décolle les racines. Aussi, évitez les shampooings nourrissants et trop hydratants, même si vous avez les pointes sèches. C'est surtout en fonction de votre cuir chevelu qu'il faut choisir les shampooings. Etonnamment, ceux qui marchaient le mieux pour nous étaient les shampooings pour cheveux colorés qui hydrataient juste ce qu'il fallait sans agresser les cheveux et les rendre grassouillets en deux heures.

Crédits photos : Pexels / Cottonbro / Polina Kovaleva
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Cheveux