— Cheveux
Essayez autre chose !
Mythes et légendes #3 : les cheveux bouclés et crépus
Mythes et légendes #3 : les cheveux bouclés et crépus

Parce que ces derniers mois nous ont épuisé avec leurs fake news, on a envie de rétablir la vérité sur un sujet qu'on maitrise : la beauté. Notre but ? Défoncer les légendes urbaines beauty, ces idées reçues à la peau très très dure qu'on se refile de mère en fille et de copine en magazine sans aucune pression. Aujourd’hui on attaque le problème à la racine.

Mythe et légende n°1 : brosser ses cheveux à sec

Aie aie aie. Bon ok on a toustes déjà fait cette erreur mais please ne la reproduisez pas (à la limite pour la team cheveux ondulés juste avant de faire votre shampoing). Ça casse les boucles, ça les rend sèches comme de la paille et franchement, avouez que ça fait juste trop mal. Le mieux, c’est de les brosser ou les peigner sous la douche la tête en avant, juste après le shampoing ou après avoir appliqué votre soin (ça permet de le répartir sur toute la chevelure). À vous les cheveux de sirène.

Mythe et légende n°2 : les scruncher toute la journée

Ça c’est le genre d’erreurs qu’on est encore capable de faire car on trouve toujours quelque chose à redire sur notre coiffure (on vous voit les perfectionnistes). Entre la barre du métro, votre téléphone et le clavier de votre ordi bien plein de bactéries et de saletés, pas besoin de vous faire un dessin : tout ce petit monde finit sur vos cheveux. No worries, vos boucles vont tenir et si jamais elles s’alourdissent au cours de la journée, un petit spray rafraîchissant suffit (lui par exemple).

Mythe et légende n°3 : les laver trop souvent

On sait, ça fait pas mal de fois qu’on vous le répète mais trust us, c’est important. Si vous ne voulez pas que vos cheveux passent de la soie à la paille bien grillée au soleil, on espace les qui shampoings assèchent un max. À la place vous pouvez opter pour la méthode du co-wash (et ça tombe bien, on a écrit un article dessus) ou les humidifier tous les matins avec un vaporisateur et un peu de crème et/ou huile.

Mythe et légende n°4 : mettre trop de produit

Ok ok ok vous adorez vos cheveux, vous avez envie de les chouchouter, de les gaver d’amour mais… non. Rien ne sert de les imbiber de gras et autres agents hydratants : ça fait tous les effets qu’on déteste sur nos bouclettes : carton, frisottis, boucles lourdes… alors hop on met une noisette qu’on masse bien sur nos longueurs et/ou notre cuir chevelu et le tour est joué (vous pouvez en mettre un peu plus si vous avez une maxi tignasse à la Zoé Hotuqui). Vous verrez, vos cheveux, votre porte monnaie et la planète vous remercieront (rien que ça).

Mythe et légende n°5 : dormir les cheveux détachés

Alors ça, si personne ne nous l’avait dit, on aurait continué à le faire même si on se retrouvait avec une coupe différente ET indomptable tous les matins… vous vous reconnaissez hein ? On retient donc la leçon : on les attache en ananas avec un élastique spirale (une queue bien haute) pour ne pas casser les boucles ou alors on dort avec un bonnet ou une taie d’oreiller en soie. À vous la coupe (à peu près) fraîche dès le matin.

Mythe et légende n°6 : confondre hydratation et nutrition

Répétez après nous : l’huile n’hydrate pas ! Rien ne sert donc de s’imbiber d’huile lorsque l’on a les cheveux secs, au contraire ça va les alourdir. L’intérêt principal du bain d’huile ? Protéger vos longueurs au moment du shampooing. Alors petit tips : s’ils sont secs, sujets aux frisottis ou mousseux c’est qu’ils ont besoin d’hydratation (produits à base d’eau, aloe vera, glycérine etc.). À contrario, si vos longueurs sont décolorées, cassantes, fourchues ou en manque de définition, elles ont besoin d’être nourries (produits à base de beurre de quelque chose, huile ou protéines).

Mythe et légende n°7 : penser que seul le shampoing suffit

Un shampoing c’est pour laver et purifier votre cuir chevelu, c’est tout. Alors pour soigner vos cheveux, appliquez un bon soin hydratant et/ou nourrissant (pour choisir entre les deux, regardez juste au-dessus hihi).

Crédits : Pexels / Luizclas / Sabel Blanco

Mythe et légende n°1 : brosser ses cheveux à sec

Aie aie aie. Bon ok on a toustes déjà fait cette erreur mais please ne la reproduisez pas (à la limite pour la team cheveux ondulés juste avant de faire votre shampoing). Ça casse les boucles, ça les rend sèches comme de la paille et franchement, avouez que ça fait juste trop mal. Le mieux, c’est de les brosser ou les peigner sous la douche la tête en avant, juste après le shampoing ou après avoir appliqué votre soin (ça permet de le répartir sur toute la chevelure). À vous les cheveux de sirène.

Mythe et légende n°2 : les scruncher toute la journée

Ça c’est le genre d’erreurs qu’on est encore capable de faire car on trouve toujours quelque chose à redire sur notre coiffure (on vous voit les perfectionnistes). Entre la barre du métro, votre téléphone et le clavier de votre ordi bien plein de bactéries et de saletés, pas besoin de vous faire un dessin : tout ce petit monde finit sur vos cheveux. No worries, vos boucles vont tenir et si jamais elles s’alourdissent au cours de la journée, un petit spray rafraîchissant suffit (lui par exemple).

Mythe et légende n°3 : les laver trop souvent

On sait, ça fait pas mal de fois qu’on vous le répète mais trust us, c’est important. Si vous ne voulez pas que vos cheveux passent de la soie à la paille bien grillée au soleil, on espace les qui shampoings assèchent un max. À la place vous pouvez opter pour la méthode du co-wash (et ça tombe bien, on a écrit un article dessus) ou les humidifier tous les matins avec un vaporisateur et un peu de crème et/ou huile.

Mythe et légende n°4 : mettre trop de produit

Ok ok ok vous adorez vos cheveux, vous avez envie de les chouchouter, de les gaver d’amour mais… non. Rien ne sert de les imbiber de gras et autres agents hydratants : ça fait tous les effets qu’on déteste sur nos bouclettes : carton, frisottis, boucles lourdes… alors hop on met une noisette qu’on masse bien sur nos longueurs et/ou notre cuir chevelu et le tour est joué (vous pouvez en mettre un peu plus si vous avez une maxi tignasse à la Zoé Hotuqui). Vous verrez, vos cheveux, votre porte monnaie et la planète vous remercieront (rien que ça).

Mythe et légende n°5 : dormir les cheveux détachés

Alors ça, si personne ne nous l’avait dit, on aurait continué à le faire même si on se retrouvait avec une coupe différente ET indomptable tous les matins… vous vous reconnaissez hein ? On retient donc la leçon : on les attache en ananas avec un élastique spirale (une queue bien haute) pour ne pas casser les boucles ou alors on dort avec un bonnet ou une taie d’oreiller en soie. À vous la coupe (à peu près) fraîche dès le matin.

Mythe et légende n°6 : confondre hydratation et nutrition

Répétez après nous : l’huile n’hydrate pas ! Rien ne sert donc de s’imbiber d’huile lorsque l’on a les cheveux secs, au contraire ça va les alourdir. L’intérêt principal du bain d’huile ? Protéger vos longueurs au moment du shampooing. Alors petit tips : s’ils sont secs, sujets aux frisottis ou mousseux c’est qu’ils ont besoin d’hydratation (produits à base d’eau, aloe vera, glycérine etc.). À contrario, si vos longueurs sont décolorées, cassantes, fourchues ou en manque de définition, elles ont besoin d’être nourries (produits à base de beurre de quelque chose, huile ou protéines).

Mythe et légende n°7 : penser que seul le shampoing suffit

Un shampoing c’est pour laver et purifier votre cuir chevelu, c’est tout. Alors pour soigner vos cheveux, appliquez un bon soin hydratant et/ou nourrissant (pour choisir entre les deux, regardez juste au-dessus hihi).

Crédits : Pexels / Luizclas / Sabel Blanco
flèche up
Nos derniers articles
Cheveux
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.