— Corps
Essayez autre chose !
Les tatouages éphémères à tester avant de passer aux vrais
Les tatouages éphémères à tester avant de passer aux vrais

Petite chose à savoir avant de lire cet article : la team Boldie n’est absolument pas neutre en matière de tatouage (héhéhé). C’est, comme qui dirait, notre passe-temps fav. Alors pour éviter de sabrer notre PEL, entre deux rendez-vous pour la vie, on s'offre des petits kiffs éphémères. On vous fait croquer le benchmark ?

Cet article a été écrit par nos potes de Tapage. Le magazine pop et engagé qui vous sauce à base de style, culture, self-care et très bons conseils. Pour retrouver le meilleur de leurs idées, inscrivez-vous à leur newsletter juste ici.

Avant de craquer pour son motif, il faut savoir qu’il y a plusieurs méthodes de tatouages éphémères. Le pochoir, le décalcomanie (oui, comme dans les Malabars) et les pierres à tatouer (mais plus difficiles à trouver). Tous sont waterproof et durent entre 2 et 15 jours. Côté prix, ça commence à 3 € et ça peut aller jusqu’à une trentaine pour des grosses pièces.

Il existe aussi des tatouages semi-permanents, mais qui se font à l’aiguille dans un salon comme un vrai tatouage, et durent de 1 à 6 mois. Pour commencer, on vous conseille les éphémères.

Si vous voulez un rendu très très proche du tatouage permanent, on vous conseille l’encre au pochoir de Ink Paris. Il suffit d’appliquer l’encre sur le pochoir, d’attendre 30min, de retirer l’excédent d’encre, et le tatouage apparaît comme par magie 12 à 24h plus tard.

Si vous voulez un résultat plus immédiat (coucou la soirée entre potes qui vire au bandites club), les décalcomanies sont top. Le rendu fera moins illusion mais la créativité et la couleur par contre… sans limite. Parmi nos préf : Bernard Forever qui collabore avec des artistes, Art Wear Tattoo qui taffe souvent avec le cinéma et Sioou, une petite entreprise lyonnaise très chou. Voici quelques exemples (et crush) à shopper sur leur eshop.

Ça vous a plu ? Si vous en voulez plus, vous pouvez télécharger l'application Tapage par ici et faire un tour sur leur site par là.

Cet article a été écrit par nos potes de Tapage. Le magazine pop et engagé qui vous sauce à base de style, culture, self-care et très bons conseils. Pour retrouver le meilleur de leurs idées, inscrivez-vous à leur newsletter juste ici.

Avant de craquer pour son motif, il faut savoir qu’il y a plusieurs méthodes de tatouages éphémères. Le pochoir, le décalcomanie (oui, comme dans les Malabars) et les pierres à tatouer (mais plus difficiles à trouver). Tous sont waterproof et durent entre 2 et 15 jours. Côté prix, ça commence à 3 € et ça peut aller jusqu’à une trentaine pour des grosses pièces.

Il existe aussi des tatouages semi-permanents, mais qui se font à l’aiguille dans un salon comme un vrai tatouage, et durent de 1 à 6 mois. Pour commencer, on vous conseille les éphémères.

Si vous voulez un rendu très très proche du tatouage permanent, on vous conseille l’encre au pochoir de Ink Paris. Il suffit d’appliquer l’encre sur le pochoir, d’attendre 30min, de retirer l’excédent d’encre, et le tatouage apparaît comme par magie 12 à 24h plus tard.

Si vous voulez un résultat plus immédiat (coucou la soirée entre potes qui vire au bandites club), les décalcomanies sont top. Le rendu fera moins illusion mais la créativité et la couleur par contre… sans limite. Parmi nos préf : Bernard Forever qui collabore avec des artistes, Art Wear Tattoo qui taffe souvent avec le cinéma et Sioou, une petite entreprise lyonnaise très chou. Voici quelques exemples (et crush) à shopper sur leur eshop.

Ça vous a plu ? Si vous en voulez plus, vous pouvez télécharger l'application Tapage par ici et faire un tour sur leur site par là.

flèche up
Nos derniers articles
Corps
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.