— Corps
Essayez autre chose !
On fait comment pour marcher avec talons ?
On fait comment pour marcher avec talons ?

Un an et demi de pandémie, de baskets et de claquettes après... Le constat est sans appel : on ne sait plus marcher avec des talons. La mannequin Victoria's Secret ultra à l'aise à laissé place à un girafon né il y a 30 minutes qui s'emmêle les pattes et manque de se vautrer à chaque micro-caillou sous ses pieds. On reprend les bases ensemble.

Oubliez les talons de 12

Le meilleur moyen pour se fouler une cheville (voire les deux) et avoir mal aux pieds au bout de 30 secondes. Si ça fait longtemps que vous n'avez pas porté de talons, commencez bas. 6 centimètres suffisent largement (et par pitié oubliez les talons aiguilles, c'est l'automne, il y a des tonnes de boots à talons carrés absolument canon et beaucoup plus confortables).

Entrainez-vous chez vous

Rien de tel que de les porter chez vous pour vous refaire la main (ou plutôt le pied). Avant 21h et après 9h du mat, pour des relations de voisinage cordiales, switchez vos chaussons pour votre nouvelle paire et baladez-vous chez vous, passez l'aspirateur ou faites la cuisine. Ça permettra d'abord de faire vos chaussures, ensuite de détecter les points de contact qui nécessiteront probablement un pansement, un bout de coton ou une socquette pliée (DIY queen) pour éviter l'ampoule ou la surchauffe, et enfin de reconnecter avec votre sens de l'équilibre.

Adaptez votre marche

Pour une dégaine de mannequin, essayez d'aligner vos pas avec le centre de votre corps (personne ne vous jugera si vous galérez). Au lieu d'envoyer votre jambe droit devant, envoyez-la devant la ligne imaginaire qui sépare votre corps en deux. Ensuite, le deuxième truc, c'est de marcher avec votre talon en premier avant de poser vos orteils sur le sol. C'est comme ça qu'on est stable, qu'on ne se détruit pas les pieds et qu'on n'a pas la démarche d'un bébé éléphant.

N'en rajoutez pas une couche

Si vous hésitez entre deux tailles, prenez automatiquement la plus grande. Des talons un peu serrés, c'est la douleur assurée (proverbe bien connu). Ensuite, n'hésitez pas à inverstir dans des pansements ou des accessoires Compeed, ils font plein de truc hyper efficaces. Et si vous préférez le DIY bien gratuit, le coton et les socquettes pliées ont fait leurs preuves pour amortir les chocs et empêcher les frottements.

PS : quelques pansements dans le sac ça ne mange pas de pain et ça peut sauver la mise.

Crédits photos : Pexels / PNW Production / Monstera

Oubliez les talons de 12

Le meilleur moyen pour se fouler une cheville (voire les deux) et avoir mal aux pieds au bout de 30 secondes. Si ça fait longtemps que vous n'avez pas porté de talons, commencez bas. 6 centimètres suffisent largement (et par pitié oubliez les talons aiguilles, c'est l'automne, il y a des tonnes de boots à talons carrés absolument canon et beaucoup plus confortables).

Entrainez-vous chez vous

Rien de tel que de les porter chez vous pour vous refaire la main (ou plutôt le pied). Avant 21h et après 9h du mat, pour des relations de voisinage cordiales, switchez vos chaussons pour votre nouvelle paire et baladez-vous chez vous, passez l'aspirateur ou faites la cuisine. Ça permettra d'abord de faire vos chaussures, ensuite de détecter les points de contact qui nécessiteront probablement un pansement, un bout de coton ou une socquette pliée (DIY queen) pour éviter l'ampoule ou la surchauffe, et enfin de reconnecter avec votre sens de l'équilibre.

Adaptez votre marche

Pour une dégaine de mannequin, essayez d'aligner vos pas avec le centre de votre corps (personne ne vous jugera si vous galérez). Au lieu d'envoyer votre jambe droit devant, envoyez-la devant la ligne imaginaire qui sépare votre corps en deux. Ensuite, le deuxième truc, c'est de marcher avec votre talon en premier avant de poser vos orteils sur le sol. C'est comme ça qu'on est stable, qu'on ne se détruit pas les pieds et qu'on n'a pas la démarche d'un bébé éléphant.

N'en rajoutez pas une couche

Si vous hésitez entre deux tailles, prenez automatiquement la plus grande. Des talons un peu serrés, c'est la douleur assurée (proverbe bien connu). Ensuite, n'hésitez pas à inverstir dans des pansements ou des accessoires Compeed, ils font plein de truc hyper efficaces. Et si vous préférez le DIY bien gratuit, le coton et les socquettes pliées ont fait leurs preuves pour amortir les chocs et empêcher les frottements.

PS : quelques pansements dans le sac ça ne mange pas de pain et ça peut sauver la mise.

Crédits photos : Pexels / PNW Production / Monstera
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Corps