— Corps
Essayez autre chose !
Se débarrasser des courbatures après le sport
Se débarrasser des courbatures après le sport

Vous vous êtes chauffé·e ce week-end. Vous avez enfilé votre legging/maillot de bain/whatever, et vous vous êtes donné·e à fond. Sauf que votre corps se venge. On vous aide à vous remettre sur baskets.

Jouer le chaud/froid

Que ce soit le très chaud ou le très froid, les températures peuvent carrément vous aider à moins douiller. Mieux vaut commencer par le froid au début de l'apparition des courbatures, puis carburer sur de la chaleur pour détendre votre corps. Notre recommandation ultime ? Un bon bain chaud, dans lequel vous glisserez des soins à l'avoine, recommandés pour les douleurs musculaires. Notre chouchou absolu ? Le fondant de bain Lush Ceridwen's Cauldron, qui embaume la mousse et dénoue les muscles. On adore.

S'étireeeeeeeer

Ça, vous auriez dû le faire directement après l'entraînement, mais bon, trop pressée de vanter vos succès sur Instagram, vous avez zappé. Ça ne va pas vous sauver illico, mais étirer doucement les zones concernées, sans à-coups, tout au long de la journée, peut peut-être vous remettre d'aplomb plus vite que vous ne le pensiez. Mieux encore : une bonne séance de yoga hatha (doux) pour vous remettre. Et, petit conseil : après l'entraînement, ne vous étirez pas trop longtemps. Comme le sport provoque des déchirures dans le muscle (d'où les courbatures), en vous étirant trop intensément, vous risquez d'aggraver la douleur en étirant les déchirures (oui, c'est dégueu). Contentez-vous de 10 secondes par muscle maximum.

Bien carburer

Buvez beaucoup, beaucoup d'eau, si possible un peu salée pour refiler le plein de nutriments aux muscles martyrisés. Et mangez des aliments riches en potassium et vitamines, comme les fruits secs, les bananes et les agrumes. Ça devrait vite vous requinquer. Bon plan : le bouillon de légumes, si possible avec des morceaux de poulet ou de tofu pour le bonus protéines.

Crédits photos : Pexels / Godisable Jacob / Arianna Jadé

Jouer le chaud/froid

Que ce soit le très chaud ou le très froid, les températures peuvent carrément vous aider à moins douiller. Mieux vaut commencer par le froid au début de l'apparition des courbatures, puis carburer sur de la chaleur pour détendre votre corps. Notre recommandation ultime ? Un bon bain chaud, dans lequel vous glisserez des soins à l'avoine, recommandés pour les douleurs musculaires. Notre chouchou absolu ? Le fondant de bain Lush Ceridwen's Cauldron, qui embaume la mousse et dénoue les muscles. On adore.

S'étireeeeeeeer

Ça, vous auriez dû le faire directement après l'entraînement, mais bon, trop pressée de vanter vos succès sur Instagram, vous avez zappé. Ça ne va pas vous sauver illico, mais étirer doucement les zones concernées, sans à-coups, tout au long de la journée, peut peut-être vous remettre d'aplomb plus vite que vous ne le pensiez. Mieux encore : une bonne séance de yoga hatha (doux) pour vous remettre. Et, petit conseil : après l'entraînement, ne vous étirez pas trop longtemps. Comme le sport provoque des déchirures dans le muscle (d'où les courbatures), en vous étirant trop intensément, vous risquez d'aggraver la douleur en étirant les déchirures (oui, c'est dégueu). Contentez-vous de 10 secondes par muscle maximum.

Bien carburer

Buvez beaucoup, beaucoup d'eau, si possible un peu salée pour refiler le plein de nutriments aux muscles martyrisés. Et mangez des aliments riches en potassium et vitamines, comme les fruits secs, les bananes et les agrumes. Ça devrait vite vous requinquer. Bon plan : le bouillon de légumes, si possible avec des morceaux de poulet ou de tofu pour le bonus protéines.

Crédits photos : Pexels / Godisable Jacob / Arianna Jadé
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Corps