— Food
Essayez autre chose !
Survivre à l'overdose de food
Survivre à l'overdose de food

[REDIFF DE NOËL] Digérer, c’est prévoir. Comme on sait très bien que vous allez passer la fin du mois sans aucune ceinture ni limite pour vous remplir la panse, on vous a préparé un petit guide de survie, histoire d’éviter la crise de foie et la détox d'une semaine à base de salade sur son lit de tisane une fois les réveillons passés.

Mangez normalement avant

Pas la peine de tenter un jeûne de 48 heures à base de bouillon et de jus de céleri pour vous préparer à l'orgie du réveillon, vous aurez encore plus faim le soir du 24 et vous finirez en PLS sur le canapé à vous enfiler des shooters de citrate de bétaïne le jean déboutonné. Essayez seulement de manger un max de légumes de saison fastoche à digérer genre fenouil, poireaux et épinards avant le grand festin (et évitez les raclettes et les Macdo qui ne feraient que bousiller votre capital gavage).

Buvez

De l'eau bien sur. Si vous comptez picoler, on vous conseille la vieille mais néanmoins infaillible technique du "un verre d'alcool, un verre d'eau". Pour chaque coupe de champagne descendue, enfilez-vous un grand verre d'eau plate ou gazeuse. Ça vous réhydratera et ça vous évitera la gueule de bois monumentale. Bonus : boire beaucoup d'eau, ça fait digérer. Faites juste attention à ne pas boire comme un trou pendant que vous mangez, parce que dans ce cas là, hello les ballonnements de la mort et le ventre ultra gonflé.

Allez-y doucement

Ouais, on sait, ce diner vous fait baver depuis genre deux mois (nous aussi), mais c'est en mangeant aussi vite qu'un bébé labrador affamé qu'on se pète le bide et qu'on finit au bord de l'explosion en deux secondes et demi. Donc respirez, prenez votre temps et savourez. Si vous gobez tout ce que vous manger, les marrons et la bûche risquent de beaucoup moins bien passer.

Bougez

Enfin essayez, l'idée n'est pas de planter toute votre mif après la bûche pour aller vous balader solo en mode "allez bisous c'était sympa", mais surtout de penser à vous lever entre chaque plat, et surtout de ne pas aller vous coucher direct le ventre plein. Essayez de laisser passer une ou deux heures entre le dessert et le moment ou vous allez plonger sous votre couette, histoire de digérer un peu et de ne pas passer la nuit avec l'impression d'avoir une enclume dans le bide.

Crédits photos : Pexels / Антон Жук / Laura James

Mangez normalement avant

Pas la peine de tenter un jeûne de 48 heures à base de bouillon et de jus de céleri pour vous préparer à l'orgie du réveillon, vous aurez encore plus faim le soir du 24 et vous finirez en PLS sur le canapé à vous enfiler des shooters de citrate de bétaïne le jean déboutonné. Essayez seulement de manger un max de légumes de saison fastoche à digérer genre fenouil, poireaux et épinards avant le grand festin (et évitez les raclettes et les Macdo qui ne feraient que bousiller votre capital gavage).

Buvez

De l'eau bien sur. Si vous comptez picoler, on vous conseille la vieille mais néanmoins infaillible technique du "un verre d'alcool, un verre d'eau". Pour chaque coupe de champagne descendue, enfilez-vous un grand verre d'eau plate ou gazeuse. Ça vous réhydratera et ça vous évitera la gueule de bois monumentale. Bonus : boire beaucoup d'eau, ça fait digérer. Faites juste attention à ne pas boire comme un trou pendant que vous mangez, parce que dans ce cas là, hello les ballonnements de la mort et le ventre ultra gonflé.

Allez-y doucement

Ouais, on sait, ce diner vous fait baver depuis genre deux mois (nous aussi), mais c'est en mangeant aussi vite qu'un bébé labrador affamé qu'on se pète le bide et qu'on finit au bord de l'explosion en deux secondes et demi. Donc respirez, prenez votre temps et savourez. Si vous gobez tout ce que vous manger, les marrons et la bûche risquent de beaucoup moins bien passer.

Bougez

Enfin essayez, l'idée n'est pas de planter toute votre mif après la bûche pour aller vous balader solo en mode "allez bisous c'était sympa", mais surtout de penser à vous lever entre chaque plat, et surtout de ne pas aller vous coucher direct le ventre plein. Essayez de laisser passer une ou deux heures entre le dessert et le moment ou vous allez plonger sous votre couette, histoire de digérer un peu et de ne pas passer la nuit avec l'impression d'avoir une enclume dans le bide.

Crédits photos : Pexels / Антон Жук / Laura James
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Food