L'astuce de masque révolutionnaire
L'astuce de masque révolutionnaire
Pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt ?

Dimanche soir, 23h30. On devrait enfermer notre téléphone à double tour très loin de nous, sauf qu'à la place, on s'enfile un max de vidéo YouTube pour chasser le sunday blues (spoiler : ça marche moyen). Quand tout à coup, on tombe sur l'astuce de masque la plus maline de notre génération. Le genre d'idée qui mérite le prix Nobel de l'intelligence, le Golden Globe de la beauté et la médaille d'or des lifehacks en même temps.

Vous êtes prêt·e·s ? Vous êtes sur·e·s ? Asseyez-vous et respirez un grand coup, parce que ce qu'on s'apprête à vous annoncer, c'est brillant. Vous connaissez le multimasking ? Cette activité géniale mais chronophage qui consiste à laisser poser différents masques en même temps ou les uns après les autres pour cibler au mieux les besoins de chaque endroit de votre visage. Genre un masque à l'argile sur la zone T suivi d'un sheet mask, ou un peeling sur la zone T et un masque nourrissant sur les joues en même temps.

Le problème avec ça, c'est que ça prend plus de temps qu'essayer de gérer sa vie en Mercure Rétrograde et que la plupart des masques n'ont pas le même temps de pose (on ne sait pas si vous avez déjà essayé de rincer votre nez et votre front en évitant vos joues mais on vous garanti que si c'était un jeu dans Squid Game on serait dead depuis longtemps).

Pour ne pas transformer le moment de détente en moment pénible, appliquez de l'argile sur votre zone T (ou tout autre endroit de votre visage qui mérite d'être purifié) et recouvrez avec un sheet mask hydratant. Grâce à ça vous alliez deux masques en un et le masque hydratant humectera l'argile pour qu'elle ne finisse pas plus sèche que du vieux pain rassis. Parce qu'au lieu de mieux détruire les boutons, une argile qui pose trop longtemps et qui sèche ne fait qu'irriter la peau. L'idée, c'est qu'elle reste humide le plus longtemps possible. Et quoi de mieux qu'une solution hydratante pour humidifier ? Pas grand chose.

Crédits photos : Pexels / Monstera / Yan Krukov

Vous êtes prêt·e·s ? Vous êtes sur·e·s ? Asseyez-vous et respirez un grand coup, parce que ce qu'on s'apprête à vous annoncer, c'est brillant. Vous connaissez le multimasking ? Cette activité géniale mais chronophage qui consiste à laisser poser différents masques en même temps ou les uns après les autres pour cibler au mieux les besoins de chaque endroit de votre visage. Genre un masque à l'argile sur la zone T suivi d'un sheet mask, ou un peeling sur la zone T et un masque nourrissant sur les joues en même temps.

Le problème avec ça, c'est que ça prend plus de temps qu'essayer de gérer sa vie en Mercure Rétrograde et que la plupart des masques n'ont pas le même temps de pose (on ne sait pas si vous avez déjà essayé de rincer votre nez et votre front en évitant vos joues mais on vous garanti que si c'était un jeu dans Squid Game on serait dead depuis longtemps).

Pour ne pas transformer le moment de détente en moment pénible, appliquez de l'argile sur votre zone T (ou tout autre endroit de votre visage qui mérite d'être purifié) et recouvrez avec un sheet mask hydratant. Grâce à ça vous alliez deux masques en un et le masque hydratant humectera l'argile pour qu'elle ne finisse pas plus sèche que du vieux pain rassis. Parce qu'au lieu de mieux détruire les boutons, une argile qui pose trop longtemps et qui sèche ne fait qu'irriter la peau. L'idée, c'est qu'elle reste humide le plus longtemps possible. Et quoi de mieux qu'une solution hydratante pour humidifier ? Pas grand chose.

Crédits photos : Pexels / Monstera / Yan Krukov
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Skincare