La peau peut-elle s'habituer à un produit ?
La peau peut-elle s'habituer à un produit ?

Si l'amour dure trois ans, l'efficacité des crèmes dure genre 3 mois. Enfin, c'est l'impression qu'on a parfois. Cette crème anti-acné qui faisait des miracles les premières semaines par exemple, ben la, on a l'impression qu'elle a démissionné. WHY ?

Quand elle ne peut plus s'en passer

Bon déjà, ne voyons pas tout en noir, la peau peut s'habituer dans les deux sens. Le premier cas de figure, qui est aussi cool que relou, c'est qu'elle peut kiffer un produit au point de devenir accro. Genre si vous l'arrêtez deux jours, ben votre épiderme pique une crise et boum : imperfections, teint terne et boutons reviennent au galop. Ce qui est cool, c'est que le produit marche grave bien, ce qui est moins cool, c'est que votre peau est devenue complètement droguée. Dans ce cas là, on vous conseille de continuer, si votre peau kiffe, c'est qu'elle en a besoin. Et si vous décider d'arrêter parce que c'est trop cher ou que vous voulez changer de routine pour whatever reason, vous aurez surement un petit temps d'adaptation, mais votre peau retrouvera son équilibre au bout de quelques semaines.

Quand ça ne lui fait ni chaud ni froid

Le deuxième cas de figure beaucoup plus relou, c'est quand un produit marche trop trop bien et qu'au bout de quelques temps, vous avez l'impression qu'il ne fait plus d'effet. Dans ce cas la, ce n'est pas votre peau qui s'est trop habituée aux actifs mais bien les actifs du produits qui sont devenus moins efficaces avec le temps. Certains produits se conservent mal malgré leurs emballages et perdent en actifs. Pour éviter ça, on vous conseille de vous concentrer sur une seule crème de jour ou un seul sérum à la fois pour ne pas les garder des mois dans vos placards. Et faites aussi attention aux dates de péremption après ouverture. Elles sont marquées dans un petit sigle en forme de pot de crème derrière vos produits et vont généralement de 3 à 12 mois. Après, il faut les jeter.

L'autre truc, c'est le regard que vous portez sur votre peau. Au début, vous voyez les boutons s'envoler, le glow s'installer et l'effet vous frappe en pleine tronche. Sauf que deux semaines après, vous vous êtes déjà habituée à votre nouvelle peau et vous avez l'impression que ça marche moins bien. Sauf que non, en réalité ça fonctionne à merveille.

Crédits photos : Pexels / Anna Tarazevich / Monstera

Quand elle ne peut plus s'en passer

Bon déjà, ne voyons pas tout en noir, la peau peut s'habituer dans les deux sens. Le premier cas de figure, qui est aussi cool que relou, c'est qu'elle peut kiffer un produit au point de devenir accro. Genre si vous l'arrêtez deux jours, ben votre épiderme pique une crise et boum : imperfections, teint terne et boutons reviennent au galop. Ce qui est cool, c'est que le produit marche grave bien, ce qui est moins cool, c'est que votre peau est devenue complètement droguée. Dans ce cas là, on vous conseille de continuer, si votre peau kiffe, c'est qu'elle en a besoin. Et si vous décider d'arrêter parce que c'est trop cher ou que vous voulez changer de routine pour whatever reason, vous aurez surement un petit temps d'adaptation, mais votre peau retrouvera son équilibre au bout de quelques semaines.

Quand ça ne lui fait ni chaud ni froid

Le deuxième cas de figure beaucoup plus relou, c'est quand un produit marche trop trop bien et qu'au bout de quelques temps, vous avez l'impression qu'il ne fait plus d'effet. Dans ce cas la, ce n'est pas votre peau qui s'est trop habituée aux actifs mais bien les actifs du produits qui sont devenus moins efficaces avec le temps. Certains produits se conservent mal malgré leurs emballages et perdent en actifs. Pour éviter ça, on vous conseille de vous concentrer sur une seule crème de jour ou un seul sérum à la fois pour ne pas les garder des mois dans vos placards. Et faites aussi attention aux dates de péremption après ouverture. Elles sont marquées dans un petit sigle en forme de pot de crème derrière vos produits et vont généralement de 3 à 12 mois. Après, il faut les jeter.

L'autre truc, c'est le regard que vous portez sur votre peau. Au début, vous voyez les boutons s'envoler, le glow s'installer et l'effet vous frappe en pleine tronche. Sauf que deux semaines après, vous vous êtes déjà habituée à votre nouvelle peau et vous avez l'impression que ça marche moins bien. Sauf que non, en réalité ça fonctionne à merveille.

Crédits photos : Pexels / Anna Tarazevich / Monstera
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Skincare