Les trucs à éviter quand on a une poussée de boutons
Les trucs à éviter quand on a une poussée de boutons

La raclette a fait son petit effet ? À moins que ce soit votre SPM ? Votre apéro d'hier soir peut-être ? Ah, et la crêpe au Nutella du goûter ? Comme on n'a pas prévu de s'arrêter de vivre pour éviter les boutons, voilà les trucs que vous pouvez faire une fois qu'ils sont déjà là.

Ça va les boutons ? On vous dérange pas ? On mange à peine une tranchette de saucisson (bon ok, une quinzaine) et vous vous posez sur notre menton tranquillou sans prévenir ? Qu'à cela ne tienne, on ne va pas se laisser faire. Voilà les trucs à éviter pour qu'ils partent.

Les taies d'oreillers sales

Une poussée de boutons ? Voilà une très bonne raison de changer vos draps (ou au moins vos taies d'oreillers, on vous voit les feignasses). Les bactéries responsables des boutons se répandant une comme une trainée de poudre, mieux vaut offrir à votre peau un environnement tout propre, tout frais pour les expulser au plus vite. D'ailleurs, vous pouvez retourner vos oreillers deux-trois jours après avoir changé vos taies pour faire kiffer votre peau et offrir à votre visage un environnement bactéries free un peu plus longtemps, jusqu'au prochain changement de taie.

Toucher votre visage

Avec vos mains sales là. On vous entend déjà penser qu'on exagère et qu'elles sont propres vos mains... mais non. Votre téléphone, votre ordi ou vos poignées de portes (pour ne citer qu'eux) sont de véritables nids à bactéries. Alors lavez-vous les mains avant votre skincare et avant toute tentative de perçage. Vraiment.

Les crèmes riches

C'est l'hiver, il fait froid et votre peau est sèche, il est donc normal d'avoir envie d'une crème un peu plus épaisse. Mais en cas de poussée de boutons, préférez une crème plus light à base d'ea, histoire de ne pas rendre l'évacuation des boutons plus difficile en bouchant un peu plus vos pores. Vous pourrez repasser à votre skincare du moment une fois la poussée passée.

La déshydratation

Au contraire, le fait de ne pas hydrater votre peau va compromettre sa barrière naturelle et laisser passer les bactéries et autres débris pas cool responsable des boutons. Point noir sur le bouton, vous risquez de marquer et de vous retrouver avec des traces.

Le sucre, l'alcool et le gras

Bon... si c'est ça qui vous a filé vos boutons, vous vous doutez bien que continuer à en consommer n'aidera pas. Mais en même temps, qui sommes nous pour vous déconseiller la raclette, les crêpes bien grasses et les petits verres de vin chaud, aka nos principales sources de bonheur en cette saison où le soleil se couche à 15h ? Personne. Absolument personne.

Crédits photos : Pexels / Ron Lach / Cottonbro

Ça va les boutons ? On vous dérange pas ? On mange à peine une tranchette de saucisson (bon ok, une quinzaine) et vous vous posez sur notre menton tranquillou sans prévenir ? Qu'à cela ne tienne, on ne va pas se laisser faire. Voilà les trucs à éviter pour qu'ils partent.

Les taies d'oreillers sales

Une poussée de boutons ? Voilà une très bonne raison de changer vos draps (ou au moins vos taies d'oreillers, on vous voit les feignasses). Les bactéries responsables des boutons se répandant une comme une trainée de poudre, mieux vaut offrir à votre peau un environnement tout propre, tout frais pour les expulser au plus vite. D'ailleurs, vous pouvez retourner vos oreillers deux-trois jours après avoir changé vos taies pour faire kiffer votre peau et offrir à votre visage un environnement bactéries free un peu plus longtemps, jusqu'au prochain changement de taie.

Toucher votre visage

Avec vos mains sales là. On vous entend déjà penser qu'on exagère et qu'elles sont propres vos mains... mais non. Votre téléphone, votre ordi ou vos poignées de portes (pour ne citer qu'eux) sont de véritables nids à bactéries. Alors lavez-vous les mains avant votre skincare et avant toute tentative de perçage. Vraiment.

Les crèmes riches

C'est l'hiver, il fait froid et votre peau est sèche, il est donc normal d'avoir envie d'une crème un peu plus épaisse. Mais en cas de poussée de boutons, préférez une crème plus light à base d'ea, histoire de ne pas rendre l'évacuation des boutons plus difficile en bouchant un peu plus vos pores. Vous pourrez repasser à votre skincare du moment une fois la poussée passée.

La déshydratation

Au contraire, le fait de ne pas hydrater votre peau va compromettre sa barrière naturelle et laisser passer les bactéries et autres débris pas cool responsable des boutons. Point noir sur le bouton, vous risquez de marquer et de vous retrouver avec des traces.

Le sucre, l'alcool et le gras

Bon... si c'est ça qui vous a filé vos boutons, vous vous doutez bien que continuer à en consommer n'aidera pas. Mais en même temps, qui sommes nous pour vous déconseiller la raclette, les crêpes bien grasses et les petits verres de vin chaud, aka nos principales sources de bonheur en cette saison où le soleil se couche à 15h ? Personne. Absolument personne.

Crédits photos : Pexels / Ron Lach / Cottonbro
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Skincare