Quel soin solaire adopter cet été ?
Quel soin solaire adopter cet été ?

“S’exposer un peu plus au soleil” ? Ok Jenifer, mais pas sans prendre quelques précautions. L’été, pour ne pas se transformer en tomate séchée ou passer des nuits de l’enfer avec 3 cm de Biafine en cataplasme, il faut miser sur un SPF de qualité. Huile, lait ou stick : suivez le guide pour un écran solaire adapté à vos besoins et vos envies.

En crème

C’est LA valeur sûre, car même si elle est bien relou à appliquer, sa couleur blanche permet de vérifier que le produit est bien étalé (non parce que les vieilles traces de doigts sur notre bronzage naissant, on dit non). C’est également la texture la plus résistante, elle se colle à l’épiderme pour l’hydrater mais surtout le protéger de façon optimale. Les crèmes sont donc tout particulièrement indiquées pour les peaux sensibles, les personnes qui ne s’exposent pas souvent au soleil et les enfants.

On met dans la valise : la crème solaire très haute protection de chez Clarins qui dégage une merveilleuse odeur fruitée qui sent bon les longues journées d’été. Disponible ici.

En gel

Souvent relégué au rang des après-soleils, le gel s’invite aussi à la table des soins protecteurs. Pourquoi ? Parce que sa texture aqueuse apporte autant d’hydratation que de fraîcheur à l’épiderme. Il est donc fortement conseillé surtout si le projet de l’été est de kiffer, danser, nager et passer des heures entières à faire la crêpe au soleil sans craindre la peau de croco.

On adopte : le gel-crème solaire par La Roche Posay qui s’applique même sur peau mouillée. Le bon bail pour les ami.e.s de Nemo qui passent leur journée dans l’eau. Disponible ici.

En stick

Ce petit objet compact et nomade est conçu pour subvenir aux besoins des jolis minois tout au long de la journée. Sa texture solide permet d’appliquer le SPF de façon localisée pour faire des petites retouches sur les zones les plus sensibles. C’est l’atout parfait des amateur·ice·s de sports en plein air (surfeur.se.s, randonneur.se.s ou encore cyclistes) et des personnes qui craignent les taches, le vieillissement cutané, le nez rouge écrevisse, etc. Bref, on devrait toustes en avoir un à portée de main.

On aime : le stick solaire par La Rosée pour sa haute protection, son filtre solaire organique et son délicieux parfum de vanille. Disponible ici.

En huile

Attention, ici on parle bien de soin protecteur, rangez tout de suite ce flacon de monoï ! On aime la consistance légère des huiles qui nourrissent la peau et lui donnent un effet satiné à souhait. Sa texture permet aussi de se prémunir contre les méfaits des UV tout en stimulant notre mélanine, à condition, bien-sûr, de choisir un indice élevé (on oublie le SPF 10 hein). Enfin, les huiles sont souvent proposées sous forme de brume ou de spray. Gardez en tête que cette option qui facilite l’application n’exempte pas de passer par l’étape étalage pour un bronzage uniforme et garanti sans notre phobie : les démarcations.

On retrouve également des huiles capillaires qui protègent les cheveux des rayons tout en les faisant shiner. Le traumatisme de la crinière paille et de la couleur qui dégorge au retour des vacances, c’est fini.

Nos recos : l’huile sèche indice 50 + chez Uriage et l’huile d’été protectrice signée Furterer pour une chevelure de sirène. Disponible ici et ici.

En lait

C’est l’écran solaire le plus complet pour faire du bien à notre body tout en le préservant de son meilleur ennemi. Sa texture fluide pénètre facilement sans laisser d’effet gras et là aussi, sa teinte permet de visualiser s’il est suffisamment bien appliqué. Il est donc recommandé pour les peaux sèches et sensibles qui n’ont pas ou ont perdu l’habitude d’être exposées à un ensoleillement prolongé. Petit plus ? Le lait corporel résiste à l’eau, parfait pour des baignades en toute sécurité.

On valide : le lait protecteur et apaisant de chez Avène qui respecte notre peau ainsi que l’écosystème marin. Disponible ici.

En eau

C’est la compo innovante qui nous donne le plus envie. Sa texture h2o s’absorbe instantanément et laisse la peau aussi douce que confortable en restant bien évidemment toujours protégée. Le flacon rêvée pour les naïades qui détestent la sensation de peau collante où le sable aime s’accrocher.

On craque : l’eau solaire biphasée de chez SVR . Une phase aqueuse pour l’hydratation et une autre huileuse pour bien nourrir la peau. L’alpha et l’oméga d’un épiderme sublimé. Disponible ici.

Enfin, que serait un article sur les soins solaires sans les recommandations de la tata relou ?

Pour passer des jours ensoleillés apaisés, optez pour un écran à l’indice 50, le temps d’habituer votre peau au soleil. N’oubliez pas de renouveler l’application de votre soin toutes les 2 heures grand maximum et/ou après vos expéditions marines. Et ne pensez pas que l’eau vous protège des UV car il n’en est rien… Ils arrivent à pénétrer dans l’eau et cette dernière peut réfléchir jusqu’à 30 % des rayons du soleil. Booster sa mélanine c’est cool, le faire intelligemment c’est mieux. Enfin, sachez que toutes les peaux bronzent et prennent des coups de soleil donc même si chaque peau a sa propre sensibilité, il est recommandé de toujours utiliser une protection quand on se prélasse sous les sunlights des tropiques de façon intense.

Maintenant que c’est dit, vamos a la playa.

Charlotte Médot

Crédits photos : Pexels / TUBARONES PHOTOGRAPHY / MSKIN Pro

En crème

C’est LA valeur sûre, car même si elle est bien relou à appliquer, sa couleur blanche permet de vérifier que le produit est bien étalé (non parce que les vieilles traces de doigts sur notre bronzage naissant, on dit non). C’est également la texture la plus résistante, elle se colle à l’épiderme pour l’hydrater mais surtout le protéger de façon optimale. Les crèmes sont donc tout particulièrement indiquées pour les peaux sensibles, les personnes qui ne s’exposent pas souvent au soleil et les enfants.

On met dans la valise : la crème solaire très haute protection de chez Clarins qui dégage une merveilleuse odeur fruitée qui sent bon les longues journées d’été. Disponible ici.

En gel

Souvent relégué au rang des après-soleils, le gel s’invite aussi à la table des soins protecteurs. Pourquoi ? Parce que sa texture aqueuse apporte autant d’hydratation que de fraîcheur à l’épiderme. Il est donc fortement conseillé surtout si le projet de l’été est de kiffer, danser, nager et passer des heures entières à faire la crêpe au soleil sans craindre la peau de croco.

On adopte : le gel-crème solaire par La Roche Posay qui s’applique même sur peau mouillée. Le bon bail pour les ami.e.s de Nemo qui passent leur journée dans l’eau. Disponible ici.

En stick

Ce petit objet compact et nomade est conçu pour subvenir aux besoins des jolis minois tout au long de la journée. Sa texture solide permet d’appliquer le SPF de façon localisée pour faire des petites retouches sur les zones les plus sensibles. C’est l’atout parfait des amateur·ice·s de sports en plein air (surfeur.se.s, randonneur.se.s ou encore cyclistes) et des personnes qui craignent les taches, le vieillissement cutané, le nez rouge écrevisse, etc. Bref, on devrait toustes en avoir un à portée de main.

On aime : le stick solaire par La Rosée pour sa haute protection, son filtre solaire organique et son délicieux parfum de vanille. Disponible ici.

En huile

Attention, ici on parle bien de soin protecteur, rangez tout de suite ce flacon de monoï ! On aime la consistance légère des huiles qui nourrissent la peau et lui donnent un effet satiné à souhait. Sa texture permet aussi de se prémunir contre les méfaits des UV tout en stimulant notre mélanine, à condition, bien-sûr, de choisir un indice élevé (on oublie le SPF 10 hein). Enfin, les huiles sont souvent proposées sous forme de brume ou de spray. Gardez en tête que cette option qui facilite l’application n’exempte pas de passer par l’étape étalage pour un bronzage uniforme et garanti sans notre phobie : les démarcations.

On retrouve également des huiles capillaires qui protègent les cheveux des rayons tout en les faisant shiner. Le traumatisme de la crinière paille et de la couleur qui dégorge au retour des vacances, c’est fini.

Nos recos : l’huile sèche indice 50 + chez Uriage et l’huile d’été protectrice signée Furterer pour une chevelure de sirène. Disponible ici et ici.

En lait

C’est l’écran solaire le plus complet pour faire du bien à notre body tout en le préservant de son meilleur ennemi. Sa texture fluide pénètre facilement sans laisser d’effet gras et là aussi, sa teinte permet de visualiser s’il est suffisamment bien appliqué. Il est donc recommandé pour les peaux sèches et sensibles qui n’ont pas ou ont perdu l’habitude d’être exposées à un ensoleillement prolongé. Petit plus ? Le lait corporel résiste à l’eau, parfait pour des baignades en toute sécurité.

On valide : le lait protecteur et apaisant de chez Avène qui respecte notre peau ainsi que l’écosystème marin. Disponible ici.

En eau

C’est la compo innovante qui nous donne le plus envie. Sa texture h2o s’absorbe instantanément et laisse la peau aussi douce que confortable en restant bien évidemment toujours protégée. Le flacon rêvée pour les naïades qui détestent la sensation de peau collante où le sable aime s’accrocher.

On craque : l’eau solaire biphasée de chez SVR . Une phase aqueuse pour l’hydratation et une autre huileuse pour bien nourrir la peau. L’alpha et l’oméga d’un épiderme sublimé. Disponible ici.

Enfin, que serait un article sur les soins solaires sans les recommandations de la tata relou ?

Pour passer des jours ensoleillés apaisés, optez pour un écran à l’indice 50, le temps d’habituer votre peau au soleil. N’oubliez pas de renouveler l’application de votre soin toutes les 2 heures grand maximum et/ou après vos expéditions marines. Et ne pensez pas que l’eau vous protège des UV car il n’en est rien… Ils arrivent à pénétrer dans l’eau et cette dernière peut réfléchir jusqu’à 30 % des rayons du soleil. Booster sa mélanine c’est cool, le faire intelligemment c’est mieux. Enfin, sachez que toutes les peaux bronzent et prennent des coups de soleil donc même si chaque peau a sa propre sensibilité, il est recommandé de toujours utiliser une protection quand on se prélasse sous les sunlights des tropiques de façon intense.

Maintenant que c’est dit, vamos a la playa.

Charlotte Médot

Crédits photos : Pexels / TUBARONES PHOTOGRAPHY / MSKIN Pro

flèche up
Nos derniers articles
Skincare
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.