— Food
Essayez autre chose !
On a mangé comme Ashley Graham pendant une journée
On a mangé comme Ashley Graham pendant une journée

S'il y a bien quelqu'un qui fait du bien à notre feed Insta, c'est Ashley Graham. Dans une tentative de toucher de la pommette son glow de star, notre rédactrice Charlotte a passé une journée dans son assiette (attention, ça donne un peu faim).

Good morning beautiful

C'est dans une vidéo pour Harper’s Bazaar, un magazine féminin américain, que la mannequin a droppé son emploi du temps type, sa routine alimentaire et ses plats préférés. Le matin, pas question de se laisser agresser par le réveil, c’est son fils aîné qui donne le ton de sa journée. Entre temps, Ashley a accueilli des jumeaux et on se doute que les matins doivent être chaque jour un peu plus mouvementés. Perso, en bonne meuf solo, c’est la douce voix de Frank Ocean qui m’aide tous les jours à m’extraire de mon lit. Heureusement pour moi, l’entrepreneuse est une très grosse buveuse de café qui sirote chaque jour près de quatre tasses du précieux élixir. La tachycardie me guette. Après la première tasse, je reproduis le petit-déjeuner de la star. Une poêle, de l’huile de coco, des œufs et du lait d’avoine pour le crémeux. Une fois brouillés, on les dispose sur une tartine de beurre ( gluten-free si jamais on n’est pas poto avec le gluten) et le tour est joué. Mon estomac réclame des fruits mais Ashley me redonne une dose de café. Au moins là, je suis boostée pour la journée.

Snack time

Après ce second round de café, elle se met au boulot. Elle explique qu’elle aime que toutes ses tâches soient accomplies durant la matinée (same Ashley, same). Elle doit gérer une vie de famille avec trois enfants en bas âge, un podcast, une chaîne YouTube ainsi que sa carrière de mannequin. Pour maintenir son niveau d’énergie au plus haut, elle aime grignoter un cookie, des M&M’s ou boire du bouillon d’os qu’elle commande dans un restaurant New-Yorkais. Bon on ne va pas se mytho, dans ma ville c’est difficile de trouver un lieu fancy qui propose cette boisson magique, je me tourne donc vers mon meilleur ami : le cube Maggi (ne me jugez pas). C’est inédit, surprenant, très salé mais ça fait boulot pour la matinée, et après quelques recherches, je réalise que c’est très bon pour la santé (quand il est fait-maison bien sûûûr).

Eat your greens

Pour le déjeuner, Ashley mise sur un classique avec une salade composée de laitue, chips de parmesan, concombre (son péché mignon), carotte, avocat et poulet agrémentée d’une sauce moutarde au miel (ma passion, décidément Ashley et moi, on est faites pour s’entendre). C’est bon, c’est frais mais la faim se fait sentir quelques minutes après alors j’enchaîne avec un classique (attention roulement de tambour) : le toast à l’avocat. Un des snacks préférés de la bomba américaine.

L’heure des poules

La femme d’affaires aime manger tôt, trèèèèès tôt, vers 18h... Parfait pour une bonne digestion mais compliqué niveau organisation. Sans oublier le fait que mon ventre risque de gargouiller au moment de me mettre au lit. Bref, Queen Ashley ne cuisine pas. Elle préfère se faire livrer, aller au restaurant ou laisser son mari s’affairer en cuisine pour lui préparer un délicieux ragoût d’agneau mijoté pendant des heures. Sauf que moi, je n’ai ni le temps, ni l’argent, ni l’envie et surtout ni le mari pour me lancer dans un tel projet. Deuxième option : du poulet général, c’est à dire simplement assaisonné d’ail, de sel et de poivre. Et pour les légumes ? Une salade d’endives que la mannequin commande régulièrement dans son restaurant favori pour une dose de crunchy.

Une fois ses enfants couché, elle se sert un dessert sucré, avec au choix : des quartiers de pommes recouverts de beurre de cacahuète ou du chocolat tout droit sorti du… congélateur (sorry pour les puristes du cacao qui ne consomment que du 70 % minimum). On penche pour l’option cassage de dents ++ avec le chocolat, qu’elle conseille du "sucer comme un bonbon"... Oui oui, c’est inédit.

La routine alimentaire de l’entrepreneuse balaye d’un revers de main de nombreux clichés. Le fait d’être “plus size” ne résulte pas forcément d’une alimentation trop grasse, trop sucrée ou trop salée. Ashley nous le prouve avec ses assiettes saines blindées de nutriments. L’autre cliché concerne la suralimentation. Après une journée dans l’assiette d’Ashley, je ne me suis pas sentie totalement rassasiée malgré des plats généreux et variés... je fais du 40 et elle, du 48. Qu’est-ce que ça prouve ? Que chaque corps a ses propres spécificités, son propre métabolisme et ses propres besoins. Prendre du poids n’est pas automatiquement la résultante d’une alimentation trop conséquente. Notre body, notre temple est bien plus complexe que ça.

Charlotte Médot

Crédits photos : Instagram / @ashleygraham

Good morning beautiful

C'est dans une vidéo pour Harper’s Bazaar, un magazine féminin américain, que la mannequin a droppé son emploi du temps type, sa routine alimentaire et ses plats préférés. Le matin, pas question de se laisser agresser par le réveil, c’est son fils aîné qui donne le ton de sa journée. Entre temps, Ashley a accueilli des jumeaux et on se doute que les matins doivent être chaque jour un peu plus mouvementés. Perso, en bonne meuf solo, c’est la douce voix de Frank Ocean qui m’aide tous les jours à m’extraire de mon lit. Heureusement pour moi, l’entrepreneuse est une très grosse buveuse de café qui sirote chaque jour près de quatre tasses du précieux élixir. La tachycardie me guette. Après la première tasse, je reproduis le petit-déjeuner de la star. Une poêle, de l’huile de coco, des œufs et du lait d’avoine pour le crémeux. Une fois brouillés, on les dispose sur une tartine de beurre ( gluten-free si jamais on n’est pas poto avec le gluten) et le tour est joué. Mon estomac réclame des fruits mais Ashley me redonne une dose de café. Au moins là, je suis boostée pour la journée.

Snack time

Après ce second round de café, elle se met au boulot. Elle explique qu’elle aime que toutes ses tâches soient accomplies durant la matinée (same Ashley, same). Elle doit gérer une vie de famille avec trois enfants en bas âge, un podcast, une chaîne YouTube ainsi que sa carrière de mannequin. Pour maintenir son niveau d’énergie au plus haut, elle aime grignoter un cookie, des M&M’s ou boire du bouillon d’os qu’elle commande dans un restaurant New-Yorkais. Bon on ne va pas se mytho, dans ma ville c’est difficile de trouver un lieu fancy qui propose cette boisson magique, je me tourne donc vers mon meilleur ami : le cube Maggi (ne me jugez pas). C’est inédit, surprenant, très salé mais ça fait boulot pour la matinée, et après quelques recherches, je réalise que c’est très bon pour la santé (quand il est fait-maison bien sûûûr).

Eat your greens

Pour le déjeuner, Ashley mise sur un classique avec une salade composée de laitue, chips de parmesan, concombre (son péché mignon), carotte, avocat et poulet agrémentée d’une sauce moutarde au miel (ma passion, décidément Ashley et moi, on est faites pour s’entendre). C’est bon, c’est frais mais la faim se fait sentir quelques minutes après alors j’enchaîne avec un classique (attention roulement de tambour) : le toast à l’avocat. Un des snacks préférés de la bomba américaine.

L’heure des poules

La femme d’affaires aime manger tôt, trèèèèès tôt, vers 18h... Parfait pour une bonne digestion mais compliqué niveau organisation. Sans oublier le fait que mon ventre risque de gargouiller au moment de me mettre au lit. Bref, Queen Ashley ne cuisine pas. Elle préfère se faire livrer, aller au restaurant ou laisser son mari s’affairer en cuisine pour lui préparer un délicieux ragoût d’agneau mijoté pendant des heures. Sauf que moi, je n’ai ni le temps, ni l’argent, ni l’envie et surtout ni le mari pour me lancer dans un tel projet. Deuxième option : du poulet général, c’est à dire simplement assaisonné d’ail, de sel et de poivre. Et pour les légumes ? Une salade d’endives que la mannequin commande régulièrement dans son restaurant favori pour une dose de crunchy.

Une fois ses enfants couché, elle se sert un dessert sucré, avec au choix : des quartiers de pommes recouverts de beurre de cacahuète ou du chocolat tout droit sorti du… congélateur (sorry pour les puristes du cacao qui ne consomment que du 70 % minimum). On penche pour l’option cassage de dents ++ avec le chocolat, qu’elle conseille du "sucer comme un bonbon"... Oui oui, c’est inédit.

La routine alimentaire de l’entrepreneuse balaye d’un revers de main de nombreux clichés. Le fait d’être “plus size” ne résulte pas forcément d’une alimentation trop grasse, trop sucrée ou trop salée. Ashley nous le prouve avec ses assiettes saines blindées de nutriments. L’autre cliché concerne la suralimentation. Après une journée dans l’assiette d’Ashley, je ne me suis pas sentie totalement rassasiée malgré des plats généreux et variés... je fais du 40 et elle, du 48. Qu’est-ce que ça prouve ? Que chaque corps a ses propres spécificités, son propre métabolisme et ses propres besoins. Prendre du poids n’est pas automatiquement la résultante d’une alimentation trop conséquente. Notre body, notre temple est bien plus complexe que ça.

Charlotte Médot

Crédits photos : Instagram / @ashleygraham
flèche up
Nos derniers articles
Food
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.