— Food
Essayez autre chose !
On a mangé comme Dua Lipa pendant une journée
On a mangé comme Dua Lipa pendant une journée

Si on vous dit : voix pop, corps de déesse, sang albanais, sourire ravageur, body Mugler et énergie Duracell, vous répondez ? Dua Lipa, évidemment. Mais de quoi se nourrit cette dame pour rester en forme et assurer ses shows ? Pour vous, notre rédactrice Charlotte a passé 24h dans la vie (et surtout l’assiette) de la chanteuse britannique (les collants pailletés et le micro en moins).

6h30 : Réveil and I think it's gonna be a long, long time

Good moooorning ! Dua aime se lever tôt et démarrer sa journée avec des œufs, puis une banane accompagnée de beurre de noix de cajou pour faire le plein d’énergie avant son workout très matinal. Horaire qui est largement recommandé en ce moment si on ne veut pas finir lyophilisé.e sur son tapis. Constat : c’est bon, ça change et ça tient bien au corps, la journée peut donc commencer. Petite balade pour compenser le fait que je n’ai pas le temps d’attaquer par une bonne séance de HIIT comme la chanteuse le préconise, puis j’enchaîne avec le travail. La pop star chante, danse, se décolle la tête sur scène, moi j’écris, tout en essayant de respecter à la lettre ses new rules (one : don’t pick up the phone).

10h 30 : Thinking ‘bout... snacks

La matinée est longue, trèèès longue et la faim se fait ressentir. La star l’avoue, même si elle tente de manger le plus sainement possible, elle se laisse souvent tenter par des "méchantes friandises", alors pourquoi ne pas craquer ? Son plaisir coupable : le donut, qu’elle essaye de manger quand elle ne travaille pas afin de ne pas tomber dans le food coma. Ok, Dua je vois qu’on n’a vraiment pas le même système digestif... moi il faudrait que j’ingurgite une boite entière pour commencer à ressentir le moindre effet. D’ailleurs j’entends déjà mon petit beignet chanter : "I look like all you need".

13h30 : I got a fever

Pour le déjeuner, l’artiste aime faire simple et efficace car elle est souvent occupée à conquérir le monde. Au programme, des protéines et beaucoup, beaucoup de légumes, donc ce sera salade, concombre et du... tofu. Dua mange généralement du poulet mais essaye de privilégier une alimentation végétale, donc on se laisse tenter (testez l’option à la japonaise et vous constaterez que c’est bon, les mauvaises langues). C’est frais, efficace et effectivement on ne ressent aucun ballonnement (sa phobie), parfait pour enchaîner avec l’activité préférée de Dua : le yoga. Instant confession : depuis que je l’ai vue enchaîner la posture du corbeau avec celle du poirier en talons Amina Muaddi, je suis définitivement obsédée par elle... Mon tapis de yoga un peu moins, vu le nombre de fois où je l’ai martyrisé pour tenter de reproduire cette prouesse. Ridicule I know, but IDGAF.

17h30 : Don’t start now … ah bah si !

Oui vous avez bien lu, l’artiste arrête de remplir son estomac après 18 heures (comme les poules disent les anciens). J’ai donc délaissé mon traditionnel goûter pour cuisiner... mon dîner. Au menu ? Poissons et légumes. La star est fan de la cuisine du pays de ses parents : l’Albanie. J’ai quelques lacunes concernant leur gastronomie mais je sais qu’elle représente fièrement les délices de la Méditerranée, région du globe connue pour ses multiples saveurs addictives. J’ajoute alors à mon plat de l’huile d’olive à foison, beaucoup d’épices ainsi qu’une ribambelle de légumes du soleil. Let’s end it like we should and say we’re good.

Sooo, comme chaque routine de bête de scène les protéines et les vitamines sont largement plébiscitées aux dépens des glucides qui représentent pour la chanteuse une source de fatigue. Elle doit donc privilégier des aliments qui la maintiennent en forme pour assurer ses concerts à travers le monde. Mais bon vu que nous, on ne monte pas sur scène tous les quatre matins pour levitate et donner de la voix devant un public en folie, on peut sans pression s’inspirer mais aussi se faire kiffer. Dans tous les cas, comme Dua, on est tou.te.s hotter than hell.

Charlotte Médot

Crédit photos : Instagram / @dualipa

6h30 : Réveil and I think it's gonna be a long, long time

Good moooorning ! Dua aime se lever tôt et démarrer sa journée avec des œufs, puis une banane accompagnée de beurre de noix de cajou pour faire le plein d’énergie avant son workout très matinal. Horaire qui est largement recommandé en ce moment si on ne veut pas finir lyophilisé.e sur son tapis. Constat : c’est bon, ça change et ça tient bien au corps, la journée peut donc commencer. Petite balade pour compenser le fait que je n’ai pas le temps d’attaquer par une bonne séance de HIIT comme la chanteuse le préconise, puis j’enchaîne avec le travail. La pop star chante, danse, se décolle la tête sur scène, moi j’écris, tout en essayant de respecter à la lettre ses new rules (one : don’t pick up the phone).

10h 30 : Thinking ‘bout... snacks

La matinée est longue, trèèès longue et la faim se fait ressentir. La star l’avoue, même si elle tente de manger le plus sainement possible, elle se laisse souvent tenter par des "méchantes friandises", alors pourquoi ne pas craquer ? Son plaisir coupable : le donut, qu’elle essaye de manger quand elle ne travaille pas afin de ne pas tomber dans le food coma. Ok, Dua je vois qu’on n’a vraiment pas le même système digestif... moi il faudrait que j’ingurgite une boite entière pour commencer à ressentir le moindre effet. D’ailleurs j’entends déjà mon petit beignet chanter : "I look like all you need".

13h30 : I got a fever

Pour le déjeuner, l’artiste aime faire simple et efficace car elle est souvent occupée à conquérir le monde. Au programme, des protéines et beaucoup, beaucoup de légumes, donc ce sera salade, concombre et du... tofu. Dua mange généralement du poulet mais essaye de privilégier une alimentation végétale, donc on se laisse tenter (testez l’option à la japonaise et vous constaterez que c’est bon, les mauvaises langues). C’est frais, efficace et effectivement on ne ressent aucun ballonnement (sa phobie), parfait pour enchaîner avec l’activité préférée de Dua : le yoga. Instant confession : depuis que je l’ai vue enchaîner la posture du corbeau avec celle du poirier en talons Amina Muaddi, je suis définitivement obsédée par elle... Mon tapis de yoga un peu moins, vu le nombre de fois où je l’ai martyrisé pour tenter de reproduire cette prouesse. Ridicule I know, but IDGAF.

17h30 : Don’t start now … ah bah si !

Oui vous avez bien lu, l’artiste arrête de remplir son estomac après 18 heures (comme les poules disent les anciens). J’ai donc délaissé mon traditionnel goûter pour cuisiner... mon dîner. Au menu ? Poissons et légumes. La star est fan de la cuisine du pays de ses parents : l’Albanie. J’ai quelques lacunes concernant leur gastronomie mais je sais qu’elle représente fièrement les délices de la Méditerranée, région du globe connue pour ses multiples saveurs addictives. J’ajoute alors à mon plat de l’huile d’olive à foison, beaucoup d’épices ainsi qu’une ribambelle de légumes du soleil. Let’s end it like we should and say we’re good.

Sooo, comme chaque routine de bête de scène les protéines et les vitamines sont largement plébiscitées aux dépens des glucides qui représentent pour la chanteuse une source de fatigue. Elle doit donc privilégier des aliments qui la maintiennent en forme pour assurer ses concerts à travers le monde. Mais bon vu que nous, on ne monte pas sur scène tous les quatre matins pour levitate et donner de la voix devant un public en folie, on peut sans pression s’inspirer mais aussi se faire kiffer. Dans tous les cas, comme Dua, on est tou.te.s hotter than hell.

Charlotte Médot

Crédit photos : Instagram / @dualipa

flèche up
Nos derniers articles
Food
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.