— Food
Essayez autre chose !
On a passé une journée dans l'assiette d'Emily Ratajkowski
On a passé une journée dans l'assiette d'Emily Ratajkowski

Top model, instagrammeuse de renom et activiste féministe (on vous recommande vivement son livre My body), Emrata déchaîne les passions. Et après avoir poncé son feed et enregistré tous ses looks sur Pinterest, notre rédactrice Charlotte a posé ses couverts dans son assiette pendant 24 heures.

Voyage en Bretagne dès le matin

Oui vous avez bien lu. Qui aurait cru que la superstar qui partage son temps entre LA et New-York serait une grande fan de la plus grande spécialité de la région du beurre salé : le kouign-amann (cocorico). Cette sorte de brioche à base de beurre, de sucre et de farine est la base de son alimentation puisqu’elle en mangerait un tous les matins, accompagné d’un café bien noir. Bon, si elle arrive à trouver cette pâtisserie aux États-Unis, je devrais bien réussir à trouver ça dans ma contrée qui est littéralement à l’opposé de la région préférée des français. Ma quête touche à sa fin dans une petite boulangerie qui a commis l’hérésie de renommer ce met en "roulé au caramel". Oui, ne nous en voulez pas, chez moi on est plutôt madeleine, baba et mirabelle.

Un expresso et 1000 calories plus tard, la journée peut enfin commencer. Je me mets au travail sans passer par la case sport (oui étonnant) parce qu’Emrata déteste ça... Elle préfère les longues balades aux séances de musculation ou alors le yoga qu’elle pratique une fois par semaine. Visiblement il lui en faut peu pour arborer des abdos saillants, la vie est injuste.

Déjeuner léger

Pour le deuxième repas de la journée, elle mise moins sur l’originalité puisque l'autrice mange la classique salade ou le traditionnel sandwich, pratique quand on passe sa vie entre deux tapis rouges ou plateaux. Donc je me prépare un petit mix de féculents, légumes et protéines pour bien tenir jusqu’au souper. Bon en soi, la diet de la mannequin n’est pas difficile à tenir puisqu’elle ne rechigne jamais devant un cupcake, un paquet de chips ou un croissant (cocorico, encore). Vraiment the only Emily we want in Paris.

Come on Emily, let’s go party

Pour le dîner, pas de pression, la bombe aime sortir et profiter de ses ami.e.s autour d’un verre, d’un plateau de sushi ou de nourriture italienne. Quelques messages plus tard, je rejoins donc les copines dans un restaurant de cuisine méditerranéenne. Cette mer borde aussi l’Italie donc ça passe, surtout que j’en profite pour déguster des plats à base de l’un des ingrédients préférés de l’actrice : la viande. On est loin de la diet vegan ou végé de la plupart de ses collègues mannequin.

En voyant son corps svelte et tonique qui ne semble pas bouger et cela même après l’arrivée chamboulante d’un bébé, il m’était alors difficile d’imaginer que la star avait un mode vide aussi décontracté. Avec elle, pas de régime intenable et improbable ou la moindre frustration. Emrata bénéficie juste d’un métabolisme rapide qui lui permet de manger sans se priver et d’avoir la même silhouette depuis des années. Elle nous rappelle donc qu’il est important de ne pas se comparer car nos corps, leur mode de fonctionnement et leurs besoins sont tous différents. Certaines personnes peuvent manger des bonbons toute la journée sans prendre un gramme (phrase non validée par l’Union Française pour la santé bucco-dentaire), tandis que d’autres auront l’impression de chopper 10 kilos rien qu’en regardant un cheeseburger. Le principal est de se faire plaisir, de goûter, de s’écouter en n’oubliant pas bien sûr de prendre soin de sa santé.

Charlotte Médot

Crédit photos : Instagram / @emrata

Voyage en Bretagne dès le matin

Oui vous avez bien lu. Qui aurait cru que la superstar qui partage son temps entre LA et New-York serait une grande fan de la plus grande spécialité de la région du beurre salé : le kouign-amann (cocorico). Cette sorte de brioche à base de beurre, de sucre et de farine est la base de son alimentation puisqu’elle en mangerait un tous les matins, accompagné d’un café bien noir. Bon, si elle arrive à trouver cette pâtisserie aux États-Unis, je devrais bien réussir à trouver ça dans ma contrée qui est littéralement à l’opposé de la région préférée des français. Ma quête touche à sa fin dans une petite boulangerie qui a commis l’hérésie de renommer ce met en "roulé au caramel". Oui, ne nous en voulez pas, chez moi on est plutôt madeleine, baba et mirabelle.

Un expresso et 1000 calories plus tard, la journée peut enfin commencer. Je me mets au travail sans passer par la case sport (oui étonnant) parce qu’Emrata déteste ça... Elle préfère les longues balades aux séances de musculation ou alors le yoga qu’elle pratique une fois par semaine. Visiblement il lui en faut peu pour arborer des abdos saillants, la vie est injuste.

Déjeuner léger

Pour le deuxième repas de la journée, elle mise moins sur l’originalité puisque l'autrice mange la classique salade ou le traditionnel sandwich, pratique quand on passe sa vie entre deux tapis rouges ou plateaux. Donc je me prépare un petit mix de féculents, légumes et protéines pour bien tenir jusqu’au souper. Bon en soi, la diet de la mannequin n’est pas difficile à tenir puisqu’elle ne rechigne jamais devant un cupcake, un paquet de chips ou un croissant (cocorico, encore). Vraiment the only Emily we want in Paris.

Come on Emily, let’s go party

Pour le dîner, pas de pression, la bombe aime sortir et profiter de ses ami.e.s autour d’un verre, d’un plateau de sushi ou de nourriture italienne. Quelques messages plus tard, je rejoins donc les copines dans un restaurant de cuisine méditerranéenne. Cette mer borde aussi l’Italie donc ça passe, surtout que j’en profite pour déguster des plats à base de l’un des ingrédients préférés de l’actrice : la viande. On est loin de la diet vegan ou végé de la plupart de ses collègues mannequin.

En voyant son corps svelte et tonique qui ne semble pas bouger et cela même après l’arrivée chamboulante d’un bébé, il m’était alors difficile d’imaginer que la star avait un mode vide aussi décontracté. Avec elle, pas de régime intenable et improbable ou la moindre frustration. Emrata bénéficie juste d’un métabolisme rapide qui lui permet de manger sans se priver et d’avoir la même silhouette depuis des années. Elle nous rappelle donc qu’il est important de ne pas se comparer car nos corps, leur mode de fonctionnement et leurs besoins sont tous différents. Certaines personnes peuvent manger des bonbons toute la journée sans prendre un gramme (phrase non validée par l’Union Française pour la santé bucco-dentaire), tandis que d’autres auront l’impression de chopper 10 kilos rien qu’en regardant un cheeseburger. Le principal est de se faire plaisir, de goûter, de s’écouter en n’oubliant pas bien sûr de prendre soin de sa santé.

Charlotte Médot

Crédit photos : Instagram / @emrata

flèche up
Nos derniers articles
Food
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.