— Bien-être
Essayez autre chose !
On a testé le collagène
On a testé le collagène

Très populaire de l’autre côté de l’Atlantique et en Asie, la prise de collagène est de plus en plus prisée par les sportifs et les adeptes de la beauté holistique, un concept qui consiste à prendre soin de soi à l’extérieur mais aussi à l’intérieur et qui passe notamment par une routine soin ultra pointue, une bonne alimentation et la prise de compléments comme le collagène pour venir couronner ce beau programme. Mais alors est-ce que cette protéine star a rempli toutes ses promesses et nous a transformé en guru beauté à la peau de pêche ? Réponse ici.

Le collagène, c’est quoi ?

C’est une protéine naturelle présente dans tout notre corps, de notre peau à nos dents en passant par nos tissus. Elle permet d’assurer leur élasticité et leur régénération. Nous naissons tous·tes avec un capital collagène, malheureusement avec les années ce capital s’amenuise et cela a des effets visibles sur notre corps mais aussi notre peau. La prise de collagène sous forme de supplément semble donc être une solution idéale pour combler ce manque (bref, on est vieilles).

Ses bienfaits

Bon sur le papier, la prise de collagène en complément a tout pour nous faire craquer. Il stimule la production de notre collagène naturel, repulpe notre peau et l’illumine. Il participe activement au processus de cicatrisation et de régénération cellulaire tout en renforçant notre chevelure ainsi que nos ongles. Coté body, la protéine aide au développement de notre masse musculaire (Paris 2024 on arrive) et assure une meilleure souplesse des articulations. Ça fait rêver mais inutile de préciser que ce produit n’est pas miraculeux pour autant. Il ne peut se substituer à une alimentation saine et à une activité physique régulière. Et oui comme queen Britney le dit si bien «You better work B**ch» !

Comment choisir ?

Il existe deux types de collagène, celui d’origine bovine et le marin. Ils sont donc principalement composés d’os, de cartilages ou d’arêtes (du coup ça exclu les végé et les vegan). On les retrouve sous forme de gélules, d’ampoules, de poudre mais aussi de sticks pour nous assurer de bien respecter la dose journalière recommandée (environ 10 grammes). Le collagène n’étant pas réputé pour avoir un goût de miel, on s’est tourné vers un produit en poudre aromatisé au chocolat (oui on a 10 ans) pour pouvoir le boire mais aussi l’incorporer à nos recettes.

Alors, verdict ?

Le collagène s’intègre facilement dans notre routine. On peut le diluer dans notre gourde et le boire tout au long de la journée, se faire un shot dès le matin mais aussi l’intégrer dans nos recettes de smoothies ou pâtisseries pour une pause goûter bien-être. Le top reste de le consommer après une séance de sport car le corps est pleinement disposé à recevoir tous ses bénéfices. Au bout de plusieurs semaines d’utilisation, on remarque que notre peau est plus éclatante et nos ongles en pleine santé. Nos muscles sont également de plus en plus dessinés. Difficile de savoir si cela est dû à la prise de protéine ou tout simplement à notre MERVEILLEUSE hygiène de vie. Plus sérieusement, il faut garder en tête que rares sont les produits qui tiennent, à coup sûr, toutes leurs promesses. Il est nécessaire de prendre soin de soi au quotidien et d’utiliser le collagène comme un petit coup de pouce qui viendra solidifier des bases déjà très saines. Notre production de collagène naturel commence à ralentir entre nos 20 et 25 ans (nos 20 quoi ?), il n’y a donc aucun mal à entretenir son capital beauté avant de ressembler à la momie de Toutânkhamon.

Charlotte Médot

Crédits photos : Pexels / Anna Tarazevich / Charlotte May

Le collagène, c’est quoi ?

C’est une protéine naturelle présente dans tout notre corps, de notre peau à nos dents en passant par nos tissus. Elle permet d’assurer leur élasticité et leur régénération. Nous naissons tous·tes avec un capital collagène, malheureusement avec les années ce capital s’amenuise et cela a des effets visibles sur notre corps mais aussi notre peau. La prise de collagène sous forme de supplément semble donc être une solution idéale pour combler ce manque (bref, on est vieilles).

Ses bienfaits

Bon sur le papier, la prise de collagène en complément a tout pour nous faire craquer. Il stimule la production de notre collagène naturel, repulpe notre peau et l’illumine. Il participe activement au processus de cicatrisation et de régénération cellulaire tout en renforçant notre chevelure ainsi que nos ongles. Coté body, la protéine aide au développement de notre masse musculaire (Paris 2024 on arrive) et assure une meilleure souplesse des articulations. Ça fait rêver mais inutile de préciser que ce produit n’est pas miraculeux pour autant. Il ne peut se substituer à une alimentation saine et à une activité physique régulière. Et oui comme queen Britney le dit si bien «You better work B**ch» !

Comment choisir ?

Il existe deux types de collagène, celui d’origine bovine et le marin. Ils sont donc principalement composés d’os, de cartilages ou d’arêtes (du coup ça exclu les végé et les vegan). On les retrouve sous forme de gélules, d’ampoules, de poudre mais aussi de sticks pour nous assurer de bien respecter la dose journalière recommandée (environ 10 grammes). Le collagène n’étant pas réputé pour avoir un goût de miel, on s’est tourné vers un produit en poudre aromatisé au chocolat (oui on a 10 ans) pour pouvoir le boire mais aussi l’incorporer à nos recettes.

Alors, verdict ?

Le collagène s’intègre facilement dans notre routine. On peut le diluer dans notre gourde et le boire tout au long de la journée, se faire un shot dès le matin mais aussi l’intégrer dans nos recettes de smoothies ou pâtisseries pour une pause goûter bien-être. Le top reste de le consommer après une séance de sport car le corps est pleinement disposé à recevoir tous ses bénéfices. Au bout de plusieurs semaines d’utilisation, on remarque que notre peau est plus éclatante et nos ongles en pleine santé. Nos muscles sont également de plus en plus dessinés. Difficile de savoir si cela est dû à la prise de protéine ou tout simplement à notre MERVEILLEUSE hygiène de vie. Plus sérieusement, il faut garder en tête que rares sont les produits qui tiennent, à coup sûr, toutes leurs promesses. Il est nécessaire de prendre soin de soi au quotidien et d’utiliser le collagène comme un petit coup de pouce qui viendra solidifier des bases déjà très saines. Notre production de collagène naturel commence à ralentir entre nos 20 et 25 ans (nos 20 quoi ?), il n’y a donc aucun mal à entretenir son capital beauté avant de ressembler à la momie de Toutânkhamon.

Charlotte Médot

Crédits photos : Pexels / Anna Tarazevich / Charlotte May
flèche up
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.
Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.
Nos derniers articles
Bien-être