— Bien-être
Essayez autre chose !
On a testé un peeling au laser
On a testé un peeling au laser

Appelez la peau lisse.

Les peelings gros grains ? Inutile. Les peeling chimique ? Mieux. Les peeling au laser ? Yes bébé, c'est ça qu'on veut. Un vrai peeling qui fasse la diff. Quand on a lu peeling au laser, la case maniaque de la peau lisse qui vit dans un coin de notre tête s'est allumée. Celle qui frétille à l'idée d'arracher tous les poils d'une région random de notre corps à la pince à épiler, celle qui ne peut se contenir face à un miroir grossissant et des ailes du nez pleines de filaments sébacés, celle qui rêve secrètement de pouvoir se débarrasser de ses boutons à coups de râpe à fromage... Bref, celle qui rêve de douceur, de pores invisibles et de teint unifié.

C'est quoi ?

Le but du carbon laser peel, c'est d'atténuer les imperfections, rééquilibrer les peaux mixtes à grasses et cleaner les peaux sèches en douceur. Au programme : nettoyage de la peau en profondeur, stimulation de la création de collagène grâce à un premier laser, expulsion de toutes les impuretés grâce à un deuxième et coup d'éclat immédiat grâce à un troisième.

Étape 1 : On s'installe dans une des salles très fancy de la Maison Lutetia. La pro commence par nous appliquer un peeling aux acides de fruits pour nettoyer la peau. Une fois retiré, elle applique le masque au charbon. Le but ? Que ses fines particules se glissent dans nos pores pour se coller à la saleté et aux impuretés qui y vivent.

Étape 2 : Ensuite, on chausse des petites lunettes pour protéger nos yeux des rayons. Lors de ce premier passage, le laser vise le coeur du derme pour activer la production de collagène et d'élastine (les trucs qui font la peau bien rebondie, ferme et élastique).

Étape 3 : Le laser passe en mode sport pour virer le masque au charbon de notre visage en faisant éclater les pigments de carbone sur lesquels sont collées toutes les impuretés qui vivaient dans nos pores. Résultat : les pores sont resserrés, la peau est lissée et le teint est plus net.

Étape 4 : La pro met le coup de grâce au teint terne avec un dernier coup de laser pour décolorer le duvet du visage et filer à notre teint un effet encore plus éclatant. On termine le soin par l'application d'une crème visage et d'une crème solaire pour ne pas subir de dommages en sortant.

Le résultat

La peau est éclatante, moins grasse et les imperfections s'atténuent au fil des jours. Un gros kiff à se faire offrir (et si vous vous posiez la question, non, ça ne fait pas mal).

Carbon laser peel, Maison Lutetia (Paris XVII), 180 euros, à réserver ici

Crédits photos : Maison Lutetia

Les peelings gros grains ? Inutile. Les peeling chimique ? Mieux. Les peeling au laser ? Yes bébé, c'est ça qu'on veut. Un vrai peeling qui fasse la diff. Quand on a lu peeling au laser, la case maniaque de la peau lisse qui vit dans un coin de notre tête s'est allumée. Celle qui frétille à l'idée d'arracher tous les poils d'une région random de notre corps à la pince à épiler, celle qui ne peut se contenir face à un miroir grossissant et des ailes du nez pleines de filaments sébacés, celle qui rêve secrètement de pouvoir se débarrasser de ses boutons à coups de râpe à fromage... Bref, celle qui rêve de douceur, de pores invisibles et de teint unifié.

C'est quoi ?

Le but du carbon laser peel, c'est d'atténuer les imperfections, rééquilibrer les peaux mixtes à grasses et cleaner les peaux sèches en douceur. Au programme : nettoyage de la peau en profondeur, stimulation de la création de collagène grâce à un premier laser, expulsion de toutes les impuretés grâce à un deuxième et coup d'éclat immédiat grâce à un troisième.

Étape 1 : On s'installe dans une des salles très fancy de la Maison Lutetia. La pro commence par nous appliquer un peeling aux acides de fruits pour nettoyer la peau. Une fois retiré, elle applique le masque au charbon. Le but ? Que ses fines particules se glissent dans nos pores pour se coller à la saleté et aux impuretés qui y vivent.

Étape 2 : Ensuite, on chausse des petites lunettes pour protéger nos yeux des rayons. Lors de ce premier passage, le laser vise le coeur du derme pour activer la production de collagène et d'élastine (les trucs qui font la peau bien rebondie, ferme et élastique).

Étape 3 : Le laser passe en mode sport pour virer le masque au charbon de notre visage en faisant éclater les pigments de carbone sur lesquels sont collées toutes les impuretés qui vivaient dans nos pores. Résultat : les pores sont resserrés, la peau est lissée et le teint est plus net.

Étape 4 : La pro met le coup de grâce au teint terne avec un dernier coup de laser pour décolorer le duvet du visage et filer à notre teint un effet encore plus éclatant. On termine le soin par l'application d'une crème visage et d'une crème solaire pour ne pas subir de dommages en sortant.

Le résultat

La peau est éclatante, moins grasse et les imperfections s'atténuent au fil des jours. Un gros kiff à se faire offrir (et si vous vous posiez la question, non, ça ne fait pas mal).

Carbon laser peel, Maison Lutetia (Paris XVII), 180 euros, à réserver ici

Crédits photos : Maison Lutetia

flèche up
Nos derniers articles
Bien-être
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.