— Bien-être
Essayez autre chose !
Se protéger de la lumière bleue
Se protéger de la lumière bleue

Selon les médecins, nous devrions rester sur nos écrans pas plus d’une trentaine de minutes par jour… mais bon welcome in 2022, aujourd’hui entre le taff, TikTok, Insta et Netflix on est plus proche du 24/24. Mais pourquoi on devrait les limiter ? Et bien Jamy, c’est tout simple, les écrans émettent une lumière pas du tout ouf pour notre peau, nos yeux et notre sommeil. On vous dit comment continuer à binger vos séries sans crainte.

Mais c’est quoooiiii la lumière bleue ?

Bon on n’est pas pas là pour faire des explications maxi scientifiques à base de longueurs d’ondes en nanomètres ou autres choses effrayantes, mais retenez simplement que la lumière bleue est la deuxième lumière la plus énergétique après les UV. Elle est naturellement présente dans la lumière du soleil mais aussi dans les lumières dites “froides”, c’est-à-dire les lampes à LED et tous les types d’écrans électroniques (nos smartphones et nos ordis par exemple).

Et quels effets ça a sur nous ?

Le souci avec la lumière bleue, c’est qu’elle ne nous fait pas devenir rouge comme une écrevisse lorsque l’on s’y expose trop, on n’a donc jamais vraiment capté que ça pouvait être néfaste. Néanmoins, les scientifiques ont alerté sur ses effets et on sait désormais qu’il faut y faire attention. Elle a notamment des impacts sur le vieillissement de la rétine : quand on a mal aux yeux après une journée de boulot, c’est probablement à cause d’elle. La vicieuse. Elle aurait pu s’arrêter là ? Mais non lol, elle a aussi des effets pas cool pour notre peau : teint terne, accélération du vieillissement cellulaire… un peu comme le soleil, mais en plus fourbe. Vous pensez que ça suffit ? Et bien non, la lumière bleue impacte aussi notre sommeil : elle le retarde en empêchant notre cerveau de créer de la mélatonine (l’hormone du gros dodo). Alors convaincu.e ?

Comment s’en protéger ?

Les lunettes anti lumière bleue

Comme vous le savez déjà surement, il peut être utile de protéger vos yeux de la lumière bleue avec des lunettes anti-lumière bleue (ça fait sens). Et ça tombe bien, de nombreuses marques en proposent de plus en plus à des prix raisonnables et pour tous les goûts (genre celles-ci). Vous pouvez aussi demander à votre opticien d’ajouter un filtre lumière bleue à vos verres correctifs la prochaine fois que vous voudrez changer de lunettes. Vous ne pourrez plus dire "le style avant le confort".

Les filtres anti lumière bleue sur tous les écrans

L’idéal avec la lumière bleue, c’est de la striker à la source. Alors comment on fait ? On installe un filtre anti lumière bleue directement sur nos écrans. Il y a d’ailleurs tout un tas de moyens pour le faire : soit vous collez une vitre anti lumière bleue dessus, soit vos appareils proposent directement des fonctionnalités pour la diminuer. Par exemple sur les appareils Apple, vous avez l’option "night shift" à laquelle vous pouvez accéder via les paramètres. Sur Android, vous pouvez activer l’option "confort des yeux" dans le tableau des paramètres.

Mettre de la crème

Et oui, les marques de cosmétiques sautent toujours sur la moindre étude scientifique pour sortir un tout nouveau produit révolutionnaire. Elles se sont donc intéressées à la lumière bleue. On vous en a sélectionné quelques unes qui pourront venir compléter votre routine beauté et vous protéger des méchants écrans :

La crème multi-actions spf30 de Uriage : elle protège à la fois des rayons UV, de la pollution et de la lumière bleue. À nous le teint rayonnant et bye bye le vieillissement de la peau.

La brume hydra-défense anti-pollution de Patyka : en plus de protéger des agressions extérieures, elle apporte de l’hydratation et un coup d’éclat à la peau.

Ma Vap’ bien aimée de Garancia : une brume qui fixe le maquillage, matifie le teint et protège de la lumière bleue et de la pollution. À renouveler au gré de vos envies dans la journée, pour un petit refresh des familles. En plus, elle est composée à 98% d’ingrédients naturels et est fabriquée en France. On l’adore.

Se blinder de vitamines

Enfin, si vous êtes vraiment parti à la chasse à la lumière bleue, sachez qu’il est tout à fait possible de faire des cures de vitamines A, C ou E, qui aideront votre peau à lutter contre le teint terne et le vieillissement.

Crédits : Pexels / Masha Raymers / Samson Katt

Mais c’est quoooiiii la lumière bleue ?

Bon on n’est pas pas là pour faire des explications maxi scientifiques à base de longueurs d’ondes en nanomètres ou autres choses effrayantes, mais retenez simplement que la lumière bleue est la deuxième lumière la plus énergétique après les UV. Elle est naturellement présente dans la lumière du soleil mais aussi dans les lumières dites “froides”, c’est-à-dire les lampes à LED et tous les types d’écrans électroniques (nos smartphones et nos ordis par exemple).

Et quels effets ça a sur nous ?

Le souci avec la lumière bleue, c’est qu’elle ne nous fait pas devenir rouge comme une écrevisse lorsque l’on s’y expose trop, on n’a donc jamais vraiment capté que ça pouvait être néfaste. Néanmoins, les scientifiques ont alerté sur ses effets et on sait désormais qu’il faut y faire attention. Elle a notamment des impacts sur le vieillissement de la rétine : quand on a mal aux yeux après une journée de boulot, c’est probablement à cause d’elle. La vicieuse. Elle aurait pu s’arrêter là ? Mais non lol, elle a aussi des effets pas cool pour notre peau : teint terne, accélération du vieillissement cellulaire… un peu comme le soleil, mais en plus fourbe. Vous pensez que ça suffit ? Et bien non, la lumière bleue impacte aussi notre sommeil : elle le retarde en empêchant notre cerveau de créer de la mélatonine (l’hormone du gros dodo). Alors convaincu.e ?

Comment s’en protéger ?

Les lunettes anti lumière bleue

Comme vous le savez déjà surement, il peut être utile de protéger vos yeux de la lumière bleue avec des lunettes anti-lumière bleue (ça fait sens). Et ça tombe bien, de nombreuses marques en proposent de plus en plus à des prix raisonnables et pour tous les goûts (genre celles-ci). Vous pouvez aussi demander à votre opticien d’ajouter un filtre lumière bleue à vos verres correctifs la prochaine fois que vous voudrez changer de lunettes. Vous ne pourrez plus dire "le style avant le confort".

Les filtres anti lumière bleue sur tous les écrans

L’idéal avec la lumière bleue, c’est de la striker à la source. Alors comment on fait ? On installe un filtre anti lumière bleue directement sur nos écrans. Il y a d’ailleurs tout un tas de moyens pour le faire : soit vous collez une vitre anti lumière bleue dessus, soit vos appareils proposent directement des fonctionnalités pour la diminuer. Par exemple sur les appareils Apple, vous avez l’option "night shift" à laquelle vous pouvez accéder via les paramètres. Sur Android, vous pouvez activer l’option "confort des yeux" dans le tableau des paramètres.

Mettre de la crème

Et oui, les marques de cosmétiques sautent toujours sur la moindre étude scientifique pour sortir un tout nouveau produit révolutionnaire. Elles se sont donc intéressées à la lumière bleue. On vous en a sélectionné quelques unes qui pourront venir compléter votre routine beauté et vous protéger des méchants écrans :

La crème multi-actions spf30 de Uriage : elle protège à la fois des rayons UV, de la pollution et de la lumière bleue. À nous le teint rayonnant et bye bye le vieillissement de la peau.

La brume hydra-défense anti-pollution de Patyka : en plus de protéger des agressions extérieures, elle apporte de l’hydratation et un coup d’éclat à la peau.

Ma Vap’ bien aimée de Garancia : une brume qui fixe le maquillage, matifie le teint et protège de la lumière bleue et de la pollution. À renouveler au gré de vos envies dans la journée, pour un petit refresh des familles. En plus, elle est composée à 98% d’ingrédients naturels et est fabriquée en France. On l’adore.

Se blinder de vitamines

Enfin, si vous êtes vraiment parti à la chasse à la lumière bleue, sachez qu’il est tout à fait possible de faire des cures de vitamines A, C ou E, qui aideront votre peau à lutter contre le teint terne et le vieillissement.

Crédits : Pexels / Masha Raymers / Samson Katt
flèche up
Nos derniers articles
Bien-être
Des cadeaux
toutes les semaines dans
votre boite mail
Vous rêvez de recevoir des produits comme vos influenceuses pref’ ? En vous inscrivant à notre newsletter, recevez dans votre boite mail une review 100% honnête sur un produit qu’on a testé et kiffé et le jeu-concours qui va avec, tous les dimanches à 21h pétantes. Prends ça, le blues du dimanche soir.

*Champs obligatoires

Votre adresse mail sera uniquement utilisée pour que vous receviez bien notre newsletter Boldie. Elle ne sera jamais ô grand jamais communiquée à l’extérieur et un lien de désabonnement sera présent dans toutes les newsletters. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, c’est par ici.